écrit par Brigitte & JJ Rolland - © photos Brigitte Lachaud le 13 mai 2017 0 Commentaire

La 2e édition du Monaco ePrix est programmée le 13 mai 2017. L’étape Monégasque figure en 5e position au calendrier du seul championnat de monoplaces 100% électriques au monde, la Formule E.

Lancée il y a deux ans dans l’optique de promouvoir les technologies de mobilité propre, la Formule E est le seul championnat au monde dans lequel des monoplaces 100% électriques s’affrontent en piste. En plein essor depuis son lancement, la série offre un spectacle de grande qualité à tous les amateurs de sport automobile.

Véritable laboratoire de recherche pour les constructeurs, la Formule E cherche à véhiculer de nouvelles valeurs au monde de la course sans pour autant renier ses racines. Capable de dépasser les 225 km/h, les monoplaces se dotent cette année d’un nouvel aileron avant à deux niveaux ainsi que de bras de suspensions renforcés.

Autre changement notable en 2017 : la quantité d’énergie produite au freinage augmente encore pour passer à 150 kWatts.

5e manche du championnat, le Monaco ePrix empruntera comme en 2015 la partie basse du circuit. Le champion en titre et premier vainqueur en 2015, Sebastien Buemi tentera de nouveau

d’inscrire son nom au palmarès de l’épreuve, sans oublier Stéphane Sarrazin et Maro Engel de l’équipe Venturi.

L’étape monégasque figure en 5° position au calendrier du championnat de Formula E, seule compétition où 100% des monoplaces fonctionnent à l’électrique.

Véritable laboratoire de recherche pour les constructeurs automobiles, les véhicules (qui dépassent les 225 km/h) ne cessent de s’améliorer : cette année les modifications portent sur un nouvel aileron avant à deux niveaux ainsi que des bras de suspensions renforcés. 

Au-delà du sensationnel, le Monaco e-Prix est très sensible aux technologies de mobilités propres.

 

 

Le Suisse Sébastien Buemi (Renault E.dams) a remporté samedi l’ePrix de Monaco. Il a devancé son grand rival en Formule E, le Brésilien Lucas di Grassi.

1. Sébastien Buemi (SUI/Renault E.dams)

2. Lucas di Grassi (BRE/Audi Sport ABT)

3. Nick Heidfeld (ALL/Mahindra)

4. Nelson Piquet Jr (BRE/Nextev)

5. Maro Engel (ALL/Venturi)

6. Felix Rosenqvist (SUE/Mahindra)

7. Daniel Abt (ALL/Audi Sport ABT)

8. Esteban Gutiérrez (MEX/Techeetah)

9. Antonio Felix da Costa (POR/Amlin Andretti)

10. Nicolas Prost (FRA/Renault e.dams)

Classement provisoire du championnat FIA de Formule E (après 5 courses)

1. Sébastien Buemi (SUI) 104 pts

2. Lucas di Grassi (BRE) 89

3. Nicolas Prost (FRA) 47

4. Felix Rosenqvist (SUE) 43

5. Jean-Eric Vergne (FRA) 40


Translate »
error: Contenu Protégé !!!