écrit par Brigitte & JJ Rolland - © photos Brigitte Lachaud le 6 mars 2018 0 Commentaire

Aujourd’hui, Carnaval rime avec final. Ce samedi 3 mars, c’était feu … le Roi de l’Espace 2018.

On le brûle, c’est la tradition. Adieu Majesté Thomas Pesquet. Le Carnaval s’est achevé ce samedi avec la traditionnelle Bataille de Fleurs, suivi d’un corso carnavalesque illuminé, avec en point d’orgue, l’incinération du “Roi de l’espace“.

Un thème qui a fasciné et suscité l’imaginaire des artistes et créateurs en tous genres participants au Carnaval de Nice, devenu au fil des années une référence dans l’art déambulatoire.

Une dernière fois, la cohorte des chars entre pétales et mascarade. Une dernière fois, la voix chaleureuse et le tempérament… de feu de Gilles Roche, l’animateur star.

Une dernière fois, quelques grosses têtes bien caricaturales comme les frères Bogdanov, Trump, Poutine E.T !. 5 Batailles de fleurs, 5 Corsos carnavalesques, et l’incinération du Roi, clôturent l’événement.

Une dernière fois, la BAT, les envolées de confettis, les troupes superbes, interactives, souriantes.

Chorégraphies de chevaux gonflables, cerfs et biches géants, papillons aériens, procession taurine, partages de ressentis joyeux, notamment avec la délégation de Ningbo, bombardant les tribunes de porte-bonheur écarlates et de jujubes énormes!

Cliquez sur la fléche

 

Pour l’année 2019, Le Carnaval de Nice 2019 sera le roi du Cinéma, centenaire de la naissance des mythiques Studios de La Victorine, petit Hollywood niçois du siècle dernier,

où furent tournés d’immenses films français, les Enfants du Paradis au Corniaud en passant par Et Dieu créa la femme avec l’iconique BB ou La Nuit américaine du maître Truffaut…

 


Translate »
error: Contenu Protégé !!!