CANNES – FESTIVAL DE L’ART RUSSE : Sorties Média Presse
écrit par Brigitte & JJ Rolland - © photos Brigitte Lachaud le 24 août 2016 0 Commentaire

Festival de l’art russe, dont Festival du Jeune Art Russe

Co-produit par la Fondation de la culture russe, la Ville de Cannes et le Palais des festivals et des congrès, c’est l’un des rendez-vous majeurs de l’amitié franco-russe. Depuis 2006, cinq journées du mois d’août durant lesquelles concerts, danse, peinture, cirque font plonger le public dans une fabuleuse ambiance russe. Le Festival du Jeune Art Russe s’est imposé comme un véritable tremplin pour les talents prometteurs des deux nations.

Crée en 2014, ce ballet né de la volonté de regrouper sur une même scène les deux ensembles  Kÿn Suzy et Ulguer de la Philharmonie de Khakassie, offre une plongée envoûtante et d’une grande originalité au cœur de la culture khakasse à travers danses et chants de cette république de Sibérie située au nord de la Mongolie.

Premier acte :
Haï-Ballet « Altin Köök », 
Première en France, Chorégraphie : Natlia Apunevich

Deuxième acte : « Khoor Khoor » – Danse rituelle « Haï » – Chant diphonique « Aguir Is » (La rivière Esse » « Taban » (Le Montagnard) « Sagaï Telbigui » (Danse de Sagaï) « Khoibalar Yry » (Danse des jeunes) « Agyn khustar » (Les oiseaux de passage) « Khsanachtar telbegui » (Danse des lapins)
« Yrys » (Le succès !) « Tchalama » (Danse de réveillon) « Taiga unneri » (Les voix de la taïga)
« Khomysym » (Mes instruments) « Sybyr chir ustu » (Au-dessus de la terre »

Coproduction Ville de Cannes/Palais des Festivals et des Congrès / Direction des programmes internationaux. Avec le concours des Ministères de la Culture et des Affaires Etrangères de la Fédération de Russie.
Forfait parking du Palais des Festivals 5.50€ (18h à 2h) En vente uniquement avant chaque représentation, à la Billetterie du Palais des Festivals sur présentation du ticket spectacle.

Diner-spectacle : La Nuit Russe « La vie comme au cinéma »

Un dîner-spectacle à l’ambiance incomparable, placé cette année sous le thème du cinéma, qui constitue un des temps forts du Festival : une fête des sens, orchestrée autour de la gastronomie et de la scène russe, dans l’écrin prestigieux du salon des Ambassadeurs.

Dîner préparé sous la direction d’Alain Roy, Chef du Casino Barrière Cannes croisette.

Au programme :  Daria Yurchenko et Modest Skorodumov, solistes de l’École Chorégraphique Lavrovski de Moscou. Maria Maksakova,  diva de l’opéra russe,  Alexandre Oleshko, chanteur de variétés, artiste  émérite de Russie. Les solistes de l’ensemble de danses “Kÿn Suzy”, République de Khakassie. . Marie Karné et Anzhelika Frolova, jeunes stars de la chanson russe.

Défilé de mode présenté par la styliste Sardana Alekseeva, République de Sakha, Yakoutie – Collections « Les Fils du Temps ».

À l’occasion de cette soirée, le trophée du festival, réalisé par le sculpteur Zourab Tsereteli, sera remis à Madame Véra Boccadoro, chorégraphe et maître de ballet au Bolchoï pendant 23 ans, pour sa contribution au renforcement des relations culturelles, entre la Russie et la France.

A 22h, les participants auront le privilège d’assister, depuis la terrasse, à l’embrasement de la baie de Cannes par les artificiers de la société tchèque Flash Barrandov : Straight to the Heart.

Hommage au ballet classique Russe

Avec l’école chorégraphique Lavrovsky de Moscou, les solistes du Théâtre Stanislavski de Moscou : Evgueny Zhukov et Daria Yurchenko. La soliste du Bolchoï : Anastasia Zakharova

Jeunes talents et solistes seront réunis dans ce spectacle hommage à Rodolf Noureev, figure mythique de la danse qui a laissé derrière lui un répertoire classique exceptionnel et dont les interprétations ont marqué les mémoires. Avec des extraits de ballets en ouverture et « les Quatre saisons » de Vivaldi en deuxième partie de soirée, nous retrouverons toute la beauté de la grande tradition du ballet russe.

1ère partie : (40 min)

G. Sviridov «Valse-fantaisie» – Chorégraphie de Elena Golikova
R. Drigo Variation du ballet  «Paquita» – Chorégraphie de Marius Petipa (soliste  Daria Yurchenko).
Musique populaire «Danse de Pamir» – Chorégraphie Galina Izmaïlova (soliste Polina Diyanchina).
P. L. Hertel  «La fille mal gardée» – Chorégraphie d’Alexandre Gorski  (soliste  Maria Koniuchkina).
G. Rossini  Variation du ballet «Napoli» – Chorégraphie d’August Bournonville  (soliste Andrei Kirichenko).
P. Tchaïkovski  Pas de trois du ballet «Casse-Noisette» – Chorégraphie de Vasily Vainonen (solistes Anastasia Tskhaï, Arina Grigorieva, Pavel Smirnov).
А. Аdam Adagio du ballet  «Giselle» – Chorégraphie de J. Perrot. J. Coralli, M. Petipa (solistes  Polina Kolyada et Alekseï Rybin).
C. Debussy  « Reflets dans l’eau» – Chorégraphie de Veronika Smirnov.
«Таtarochka-tchernomorochka» – Chorégraphie de Igor Moïsseïev (solistes Мaria Koniuchkina, Pavel Tepliashin et Oleg Krochkin).
V. Bocharov Variation du ballet «Таlisman» – Chorégraphie de Peter Gusev  (soliste Katrina Motley).
L. Minkus  Boléro du ballet «Don Quichotte» – Chorégraphie d’Alexandre Gorski (solistes  Polina Diyanchina et Modest Skorodumov).
А. Dvorak «Мélodie» – Chorégraphie de Kasian Goleysovski  (solistes Anstasia Panchenko et Nikita Metkin).
W.A. Mozart  «Rondo» – Chorégraphie de Boris Miagkov (solistes Pavel Smirnov, Nina Salyakhova, Anastasia Tskhaï, Maria Koniuchkina et Valeria Kulagina).
. Drigo Variation du ballet «Paquita» – Chorégraphie de Marius Petipa (soliste Аnastasia Zakharova).
L. Delibes  «Composition chorégraphique» – Chorégraphie de Elena Barychnikova (soliste Daria Yurchenko Modest Skiridumov).

2ème partie :

« les Quatre saisons » de Vivaldi (40 min)

 


Translate »
error: Contenu Protégé !!!