CUISINE NISSARDE DANS LES LYCEES HÔTELIERS ET CFA DE LA CÔTE D’AZUR ET DE FRANCE : Sorties Média Presse
écrit par Brigitte & JJ Rolland - © photos Brigitte Lachaud le 14 juin 2018 0 Commentaire

Pour faire suite à la conférence de presse tenue ce 11 juin 2018, au siège de la Remembrança Nissarda à Nice, où ce Pastroui* était consacré à la Cuisine Niçoise et en particulier au projet de son Enseignement dans les Lycées Hôteliers et CFA de la Côte d’Azur et de France.

Jo Issautier du Balico – Pierre Scarelli et Pierre Botticelli – Félix Macri Président de la Remembraça nissarda

« Pourquoi ce projet ? … parce que dans les restaurants d’ici et d’ailleurs en France, on trouve du n’importe quoi dans les assiettes !!! Les termes et titres des recettes tels que : salade niçoise, pan bagnat, farci, etc… sont usurpés. Il n’y a que le titre qui est niçois, les ingrédients sont au bon vouloir de celle ou celui qui confectionne le plat… »

« Alors Ahura Li a Basta ! Menons à bien ce projet d’Enseignement, c’est la bonne réponse et la meilleure solution pour faire changer les choses »‘, commente Félix Macri, le Président.

Aujourd’hui plusieurs Chefs de Cuisine dont Pierre Scarcelli de la Fraternelle des Cuisiniers, Jo Issautier du Balico, Pierre Botticelli, Chefs de Cuisine Niçoise et Hubert Boivin, Président de l’Union Patronale des Cafetiers Restaurateurs des Alpes Maritimes, se sont rencontrés lors de ce Pastroui* pour mettre l’accent sur cet Enseignement. « ‘C’est une nécessité si l’on ne veut pas que nos recettes soient malmenées »‘.

Ce Pastroui* était accompagné par un buffet Nissart avec des « pan bagnat » de Monsieur Fiori, Boulanger U Fornu – Boulevard Raimbaldi – et de la pissaladière d’André Paul, Boulanger – Rue Vernier.

Une bonne nouvelle : grâce à la demande de l’Adjoint au Maire de Nice, Rudy Salles, un rendez vous pour étude a été programmé cette semaine avec le Proviseur du Lycée Hôtelier Paul Augier, qui répond favorablement à cette proposition.

D’autre part, quant à Jean Luc Gagliolo, Conseiller municipal délégué au patrimoine historique, à l’archéologie, aux archives, à la littérature, à la lutte contre l’illettrisme, au théâtre et à la langue niçoise, qui soutient notre Projet d’Enseignement, il s’emploie à la création du Centre d’Interprétation de l’Architecture et du Patrimoine – CIAP, équipement culturel de proximité ayant pour objectif la sensibilisation, l’information et la formation de tous les publics à l’architecture et au patrimoine de la Ville, qui sera installé, à l’Ancien Sénat de Nice, dont l’Art culinaire Niçois aura sa place.

En parallèle au projet d’Enseignement dans les Lycées Hôteliers, un autre va voir le jour avec la Remembrança Nissarda, très active en ce moment. Une étude de la Cuisine Nissarde est en préparation sur le thème : « Un regard nutritionnel et l’approche diététique de la Cuisine Nissarde par un professionnel de santé, Ysabelle Levasseur, Diététicienne Nutritionniste ». Nous en saurons plus dans quelques temps.

Deux projets qui portent haut les couleurs de la Culture Niçoise et des Traditions de Nice et du Comté.

 

* orthographe : références du Dictionnaire de la Langue Niçoise – Académia Nissarda


Translate »
error: Contenu Protégé !!!