écrit par Brigitte & JJ Rolland - © photos Brigitte Lachaud le 10 juillet 2012 0 Commentaire

Améliorer et sécuriser la mise en place d’une voie veineuse profonde, tel est l’objectif que poursuit le Pr Jill-Patrice Cassuto médecin responsable du service d’Hématologie qui comprend l’unité protégée dirigée par le Dr Faezeh Legrand.

On peut faire transiter par une veine de gros débit (et non par une veine périphérique du pli du coude ou du dos de la main), tous les produits nécessaires à une chimiothérapie et à un support transfusionnel, explique le professeur. Mais, la dépendance à un accès veineux profond est constante chez les patients de cette unité, candidats à un traitement pour leucémie aiguë ou à une greffe de moelle osseuse.

C’est là qu’intervient le GEFLUC* !

 

Le GEFLUC (Groupement des Entreprises Françaises dans la Lutte contre le Cancer)

est une association dont la délégation des Alpes-Maritimes a attribué pour 1,5 millions de financement à la lutte contre le cancer dans le département.
Le Pr J-P Cassuto médecin responsable de l’unité d’Hématologie et B. Aonzo, Président du GEFLUC                        entourés de médecins et membres de l’association.

 

En offrant grâce à une contribution de 15 000 €, un échographe SonoSite transportable d’une chambre à l’autre, les patients du secteur stérile n’ont plus à se déplacer jusqu’à l’unité de Réanimation médicale du Pr Gilles Bernardin.

L’appareil échoguidé est tout à fait ergonomique et ne pèse que 3,7 kg avec une qualité d’image surprenante.

Depuis son acquisition, près de 60 patients ont pu bénéficier de cette démarche sécurisée, ce qui représente un paramètre de plus dans la liste des critères de sécurité.


Translate »
error: Contenu Protégé !!!