EDOUARD PHILIPPE PREMIER MINISTRE EN VISITE A NICE : Sorties Média Presse
écrit par Brigitte & JJ Rolland - © photos Brigitte Lachaud le 3 mars 2018 0 Commentaire
Le Premier Ministre Edouard Philippe, était sur la Côte d’Azur ce 2 mars 2018, aux côtés du Ministre de l’Intérieur Gérard Collomb, et de la niçoise Frédérique Vidal, Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation. Le maire de la Ville, Christian Estrosi a accompagné cette journée les menant des quartiers prioritaires en rénovation, à l’Eco Vallée et ses projets tournés vers l’innovation et la smart city.
« Je dirais, Monsieur le Maire du Havre, Monsieur le Maire de Lyon, que lorsque le Président de la République a fait appel à vous, je me suis senti un peu rassuré ». S’adressant au Premier Ministre et au Ministre de l’Intérieur, la formule de Christian Estrosi a fait sourire l’assemblée. 

« Car j’ai eu le sentiment que ce sont ceux qui connaissent la réalité de ce que vivent nos concitoyens au quotidien qui allaient diriger notre pays, nous entendre, nous écouter, nous comprendre. Comme tous les maires de France vous avez été confrontés à la réalité de la vie des Français et à son corollaire, le besoin d’efficacité et de solutions. »

A l’Hôtel de Ville, devant un parterre composé des acteurs locaux du monde économique (CCI, UPE06, syndicat des Hôteliers…), politique ou universitaire, le premier magistrat a affirmé vouloir un véritable « partenariat ».

« Pendant 5 ans », a t-il expliqué, « Nice et sa Métropole ont été ignorées, quelques fois même méprisées, alors que nous avons mis en place des politiques innovantes partout, notamment dans l’économie. Heureusement aujourd’hui, ce constant n’est plus de mise. L’action s’impose à nouveau. »

Parmi ces actions, Christian Estrosi a souligné l’importance cruciale de celles visant les transports : « La réforme de la SNCF est une nécessité vitale pour notre économie dans une région où 10% des trains sont annulés, 20% en retard et 30% des jours ouvrables, entravés par des grèves ! »

Edouard Philippe a de son côté insisté sur la nécessité de « faire collectivement le pari de l’intelligence et de la compétence ». « Il faut faire confiance à la capacité productive du pays », a t-il expliqué. « Nice en est un exemple lumineux »

A son arrivée sur la Côte d’Azur ce matin, le Premier Ministre s’était rendu dans le quartier populaire des Moulins, un quartier en pleine rénovation, où il a rencontré les forces de l’ordre, avec Gérard Collomb, Ministre de l’Intérieur.


Avant de repartir, le Premier Ministre s’est rendu dans l’Eco Vallée. Il y a posé, avec Frédérique Vidal, ancienne présidente de l‘Université Nice Sophia Antipolis et aujourd’hui Ministre de l’Enseignement Supérieur, la première pierre du futur bâtiment de l’IMREDD. Le Premier ministre s’est rendu à la villa Masséna pour se recueillir devant le mémorial, en hommage aux victimes de l’attentat du 14 juillet 2016.

Il s’agit de l’Institut Méditerranéen du Risque, de l’Environnement et du Développement Durable qui s’inscrit dans le projet iDEX (Initiative d’excellence) du Programme d’Investissements d’Avenir UCA-JEDI.

L’opération immobilière d’une durée de 14 mois démarre ce mois-ci. Sa livraison est prévue à l’été 2019. C’est un haut lieu de l’innovation qui, au cœur de l’Opération d’Intérêt National, positionne chaque jour un peu plus Nice comme l’une des plus importantes smart city au monde.

 

Par Olivia Oreggia


Translate »
error: Contenu Protégé !!!