écrit par Brigitte & JJ Rolland - © photos Brigitte Lachaud le 19 mai 2017 0 Commentaire

Dans le cadre du 70e anniversaire du Festival de Cannes, la municipalité reconduit pour la quatorzième année consécutive, l’opération intitulée : « Cannes fait le mur ».

Pour cette édition 2017, Paris Match s’associe pour la première fois à la Ville, en proposant une série de clichés datant des années 1950 à aujourd’hui, sur le thème « 70 ans de fête et de bonheur ».

David Lisnard – Maire de Cannes

 Ainsi, les Cannois et passants pourront retrouver les grands noms du cinéma dans des moments festifs et intimistes photographiés dans les lieux les plus emblématiques de la ville.

Ces portraits de stars seront exposés jusqu’au 31 août 2017 sur des bâches grand format disposées sur des murs pignons d’immeubles et sur des bâches aériennes situées tout au long de la rue d’Antibes.

Cette année, un nouvel emplacement fera son apparition, puisque SNCF Gares & Connexions, prête la façade de la gare de Cannes, pour accueillir une des photos sélectionnées.

Placée sous le signe du 7e Art, Paris Match et la Mairie de Cannes avec le soutien de Nespresso, en présence de David Lisnard, Maire de Cannes, et de Olivier Royant, Directeur de la rédaction de Paris Match.

«Nous sommes honorés d’accueillir les photos d’un titre de presse si prestigieux, élégant et populaire à la fois. Paris Match accompagne nos vies. On se souvient tous des Unes mythiques, ainsi que du slogan “Le poids des mots, le choc des photos” disait David Lisnard dans son discours .

Olivier Royant a de son côté rappelé que l’histoire du Festival et celle de Paris Match, ont toujours été très liées : « C’est durant le 8e  Festival de Cannes, en 1955, qu’un de nos photographes, Pierre Galante, a eu l’idée d’organiser une séance photo avec Grace Kelly, dans les jardins du palais de Monaco. Venue présenter “La main au collet” d’Alfred Hitchcock, l’actrice américaine y fit la connaissance du Prince Rainier. Un coup de foudre qui changea leur vie !» 

Avant de conclure: «Le Festival a ouvert grand ses portes à Paris Match, Paris Match a ouvert grand ses pages au Festival !». L’exposition monumentale a été inauguré ce 17 mai, sur le mur de l’Hôtel de Ville,  avec Michèle Morgan. 

Cette installation plus grande que nature comprend les éléments suivants :

Festival de Cannes 1964 : moment de détente pour l’équipe du film « 100 000 dollars au Soleil » : Henri Verneuil (fumant la pipe) et ses comédiens Lino Ventura, Jean-Paul Belmondo, Régina Kernan allongé sur des transats au bord d’une piscine, Francoise Verneuil, Odette Ventura et Elodie Belmondo accroupies auprès de leurs époux respectifs, Andrea Parisy (avec chapeau) se penchant au-dessus de Kernan, Michel Audiard au premier plan (avec lunettes de soleil) faisant semblant de dormir sur un matelas pneumatique.

Bâches aériennes : tout au long de la rue d’Antibes – Monica Vitti, Mike Todd et Elisabeth Taylor,
Brigitte Bardot, Jean-Paul Belmondo, Jeanne Moreau et Raoul Levy, Jean-Pierre Cassel, Sofia Loren,

Brigitte Bardot – Jack Garofalo – Paris Match

Anne Buydens, Kirk Douglas et Eric Douglas, Monica Bellucci, Gina Lollobrigida et Martine Carol,
Romy Schneider et Alain Delon.

Bâches sur murs pignons :
Hôtel de Ville : Michèle Morgan,
Lycée Jules Ferry : Benoit Magimel et Rod Paradot,
Hôtel Renoir : Jeanne Moreau et Jean-Claude Brialy,
Hotel Cannes Riviera : Grace Kelly,
Espace Ranguin : Henri Verneuil, Lino Ventura, Jean-Paul Belmondo, Reginald Kernan, Françoise Verneuil, Odette Ventura, Elodie Belmondo Andrea Parisy et Michel Audiard,


Cinéma Les Arcades : Alfred Hitchcock et Tippi Hedren,
Voile d’entrée Cannes La Bocca : Bourvil, Louis De Funès et Terry Thomas,
Gare de Cannes : Mireille Darc et Michel Audiard.

 


Translate »
error: Contenu Protégé !!!