écrit par Brigitte & JJ Rolland - © photos Brigitte Lachaud le 15 juin 2018 0 Commentaire

C’est ce vendredi 8 juin, tous les amoureux de la littérature se sont réunis sur la terrasse de l’Hôtel Belles Rives ***** à Juan Les Pins Cap d’Antibes, pour connaître et découvrir le nouveau lauréat de la 8ème édition du Prix Fitzgerald.

Marianne Estène-Chauvin, Présidente de l’Académie Francis Scott Fitzgerald et propriétaire de l’emblématique Hôtel Belles Rives *****, a souhaité ainsi récompenser un écrivain dont le thème de l’ouvrage évoque l’esprit du grand auteur américain par ses situations,

l’atmosphère qui s’en dégage et traduit au mieux son écriture incomparable, son élégance et son art de vivre.

Cette année et toujours sous la présidence de Bertrand de Saint Vincent, le jury (François Armanet, Frédéric Beigbeder, Daphné de Caunes, Hélène Fillières, Marie Dominique Lelièvre, Eric Neuhoff, Christophe Ono di Biot) s’étaient réunis le 5 avril dernier, pour sélectionner les romans qui seront en compétition.

Sélection officielle 2018 :
Hollywood Boulevard – Mélanie Benjamin (Albin Michel)
Beau Ravage – Christopher Bollen (Calmann Lévy)
Les fantômes du vieux pays – Nathan Hill (Gallimard)
Dos au mur – Nicolas Rey (Au Diable Vauvert)
Transit – Rachel Cusk (L’Olivier)
L’appel du fleuve – Robert Olen Butler (Actes Sud)

Le nouveau lauréat du prix Fitzgerald a été révélé ce vendredi 8 juin à l’Hôtel Belles Rives de Juan-les-Pins. C’est l’auteur américain Christopher Bollen, une figure phare de la scène culturelle new-yorkaise

pour son roman « Beau Ravage » aux éditions Calmann Lévy qui l’a remporté.

Le prix Fitzgerald récompense les auteurs depuis 6 ans par un chèque de 5.000 euros et d’une céramique spécialement crée pour l’événement par le céramiste de Vallauris, Claude Aïello.

L’événement honore l’écrivain dont l’oeuvre reflète au mieux l’esprit du grand auteur américain: son élégance, son goût du style et son art de vivre.

Un second prix littéraire, le « Gatsby » a été attribué à un Français, cette fois. C’est Nicolas Rey qui s’en empare pour son dixième livre intitulé « Dos au mur » (Au Diable Vauvert).

Frédéric Beigbeder, Daphné de Caunes, Helène Fillières, Marie Dominique Lelièvre, Eric Neuhoff, Christophe Ono di Biot et Bertrand Saint-Vincent.
Vidéo cliquez sur l’image


Translate »
error: Contenu Protégé !!!