écrit par Brigitte & JJ Rolland - © photos Brigitte Lachaud le 7 juillet 2018 0 Commentaire

La 13ème édition du Longines Global Champions Tour de Monaco et 23ème du Jumping International de Monte-Carlo, s’est achevée ce samedi 30 juin 2018 sur le Port Hercule.

28, 29 et 30 juin 2018 : trois jours d’une exceptionnelle saveur qui ont réuni une fois de plus, au coeur du Port Hercule, l’élite mondiale du saut d’obstacle.

Les nombreux spectateurs ont été éblouis et conquis par les confrontations tactiques des équipes de la GCL et par l’exploit de Shane Breen et Ipswich van de Wolfsakker, qui s’emparent du LGCT Grand Prix du Prince de Monaco presented by Sapinda.

Une compétition Princière, unique au monde et un week-end de grand sport qui aura tenu toutes ses promesses, en présence de ses stars internationales, les meilleurs cavaliers et chevaux de la planète. 

Les 35 cavaliers qualifiés pour le LGCT Grand Prix du Prince de Monaco presented by Sapinda, point d’orgue des 3 jours de compétition, ont eu à se frotter au parcours extrêmement sélectif de Frank Rothenberger.

Une vraie « bataille royale » où des verticaux à 1.60m aux visuels clairs et aérés se mêlaient aux difficiles combinaisons dont à nouveau le triple Longines avec un oxer d’1.50m de haut sur 1.60m de large – 1 foulée – vertical sur palanques – 1 foulée – oxer à 1.55m qui a évincé de nombreux couples du barrage.

Seuls six ont tiré leur épingle du jeu dont Alberto Zorzi, vainqueur de l’édition 2017 et prêt à tout pour un doublé. Jouant son va-tout sur sa bonne jument Fair Light van T Heike, l’Italien boucle son barrage en 35.72sec, près de 5 secondes devant Denis Lynch (IRL) également sans faute sur cette 2ème manche

avec RMF Bella Baloubet (40.43sec) et semble indétrônable. Et comme dans tout grand duel, rien n’est gagné d’avance, il a fallu attendre le dernier barragiste pour connaître le dénouement de ce Grand Prix 2018.


Associé à Ipswich van de Wolfsakker, l’Irlandais Shane Breen a signé ce soir l’une des plus belles victoires de sa carrière et la première sur le circuit du Global Champions Tour.

Visiblement ému en sortie de piste, le cavalier qui a arrêté le chronomètre à 35.56sec, confiait : « C’est un grand honneur d’être ici, Ipswich manque encore un peu d’expérience à ce niveau,

 nous faisons la dernière barre à Miami, pareil à St Tropez… mais aujourd’hui il a été fantastique ! Il était étonnamment calme, lui qui peut être assez anxieux.

J’étais d’ailleurs un peu nerveux avec le match de football rediffusé à côté et les cris des supporters, mais il est resté très concentré et a effectué trois supers tours avec la GCL.

J’ai regardé le parcours d’Alberto et je savais que si je prenais exactement le même tracé, mon cheval était naturellement plus rapide.

J’ai fait 9 foulées entre le 1 et le 2 ce qui aurait pu me coûter cher mais c’est passé et quand j’ai franchi la ligne d’arrivée et que j’ai vu que je prenais la tête, j’ai été surpris mais tellement heureux ! »

En remportant cette épreuve, l’athlète a ainsi obtenu son ticket pour le LGCT Super Grand Prix de Prague

et a pris de précieux points au classement provisoire du LGCT. 

Toujours en pole position, Edwina Tops-Alexander cumule 186 pts, Ben Maher 172 pts et Scott Brash 157 pts.

Sous le Haut Patronage de S.A.S. le Prince Souverain Albert II Et la Présidence  d’Honneur 
de  S.A.R. La Princesse de Hanovre.

Le Prince Albert II de Monaco accompagné de sa nièce Charlotte Casiraghi

Une très belle édition 2018 pour l’aventure monégasque du LGCT, dont le rendez-vous 2019 est déjà pris, afin d’offrir toujours plus d’émotions à partager avec son public.

La caravane des meilleurs cavaliers mondiaux, s’arrêtera à Paris le week-end prochain, au pied de la Tour Eiffel, pour la 10ème étape du circuit : le LGCT – Longines Paris Eiffel Jumping.


Translate »
error: Contenu Protégé !!!