écrit par chris Lac le 5 juin 2016 0 Commentaire

La première édition européenne de la KCON, le festival de pop culture coréenne, a été un grand succès. Plus de 135 000 fans venus de toute l’Europe ont pu profiter de toutes les déclinaisons de la Hallyu (la « vague coréenne ») : la K-Pop avec un concert réunissant les plus grands groupes du moment mais aussi la K-beauty, la K-food ou encore les K-dramas.

KCON 2016 France, organisée par CJ&EM, entreprise coréenne de divertissement, a rencontré un grand succès. Les fans français de la pop culture sud-coréenne mais aussi ceux venus des différents pays européens (Angleterre, Pays-Bas, Allemagne et Espagne) se sont rassemblés le 2 juin à l’AccorHotels Arena à Paris, pour profiter des différentes déclinaisons de la Hallyu : K-pop, K-beauty, K-food, K-tour, etc.

Le concert a attisé la ferveur du public bien avant l’ouverture des portes : le 29 avril, les billets se sont tous écoulés en 3 heures. Idem pour la deuxième vente. Rendus disponibles à la vente le 9 mai, tous les billets ont trouvé preneurs en 1 heure. Au total, plus de 135 000 visiteurs ont participé à l’événement, démontrant l’engouement pour la culture coréenne en Europe.

À l’occasion du 130e anniversaire des relations diplomatiques entre la Corée et la France, la KCON a choisi la France pour sa première édition en Europe. KCON 2016 France a eu lieu 2 jours avant le 4 juin, le jour où la France et la Corée ont établi leur première relation diplomatique il y a 130 ans. Le concept de l’événement, symbolisé par le slogan « Ari Rendez-vous » (Ari signifie « beau » en français), prend alors tout son sens. Profitant de sa visite d’État en France, la Présidente sud-coréenne PARK Geunhye, elle aussi, n’a pas manqué de se rendre au concert. CJ E&M a pour ambition de figurer parmi les dix premières entreprises internationales dans le domaine de la culture. Pour se faire, elle a organisé huit fois la KCON en Amérique, en Asie et au Moyen-Orient depuis 2012 et a rassemblé plus de 200 000 fans. L’entreprise n’a cessé de mener des efforts afin de diffuser la culture coréenne dans différentes régions au monde, et notamment en Europe.

En France, la culture coréenne se décline sous toutes ses formes : les séries TV, les produits cosmétiques, les livres, les films ou encore la cuisine. Les cosmétiques rencontrent en particulier un grand succès : l’année dernière, la France a importé la plus grande quantité de produits de beauté sud-coréens parmi les pays membres de l’Union Européenne. Dans ce contexte, la KCON constitue une plateforme de très haute valeur ajoutée. « Notre marque a pu ouvrir un stand aux Galeries Lafayette, ce qui démondre le rôle important de la vague culturelle coréenne, et de la K-beauty en particulier. C’est pour cela que nous avons voulu participer à l’organisation de la KCON, qui est une véritable plateforme de la culture coréenne, pour faire connaître davantage notre marque en Europe et donner plus d’ampleur au marché européen » a noté Cho Hye-shin, le PDG du groupe de cosmétiques coréen « Too cool for school ».

Les organismes publics sud-coréens étaient aussi présents à l’événement : le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme, l’administration des Petites et Moyennes Entreprises (SMBA), le ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et des Affaires Rurales (MAFRA), le ministère de l’Éducation, l’Institut nationale pour le Développement de l’Éducation Internationale (NIIED), l’Agence Coréenne pour le Contenu Créatif (KOCCA), l’Office du Tourisme de Corée (KTO), la Large & Small Business Cooperation Foundation, la Korea Agro-Fisheries Trade Corporation (aT) et l’Association Coréenne du Commrece Internationale (KITA).

Dans le stand « K-Content », le ministère de la Culture et la KOCCA ont présenté 25 produits traditionnels tels que le Hanbok (le costume traditionnel), les objets d’art, les spécialités culinaires. Le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme et la KTO ont préparé, quant à eux, le stand de « K-Tour », qui a permis aux visiteurs de faire un voyage virtuel en Corée. Le stand de « K-Goods » a été préparé par la SMBA et la Large & Small Business Cooperation Foundation et a présenté différentes sortes de produits de 35 entreprises. CJ E&M a aussi présenté dans son stand sa marque alimentaire, Bibigo et donné une occasion aux visiteurs de déguster ses produits. Un espace spécialement dédié à la cuisine coréenne a présenté un large panorama de la gastronomie du pays du matin calme. Les groupes SHINee, F(x), BTS, Block-B, FT Island et I.O.I ont également fait plusieurs apparitions dans la journée.

« La première KCON a été organisée aux Etats-Unis en 2012 et nous ne partions de rien. Organiser ce même événement aujourd’hui à Paris symbolise l’importance de notre démarche, en particulier à l’occasion de l’Année France-Corée 2015-2016 » a indiqué SHIN Hyung-kwan, directeur du département de Mnet et responsable de l’organisation de KCON 2016 France. Après cette édition, et celles d’Abou Dabi et de Tokyo, ils se concentrent à présent sur les prochaines éditions de New York en juin et de Los Angeles en juillet.

Manifestation organisée dans le cadre de l’Année France-Corée 2015-2016

www.annefrancecoree.com


Translate »
error: Contenu Protégé !!!