écrit par Brigitte & JJ Rolland - © photos Brigitte Lachaud le 2 juillet 2012 0 Commentaire

Kevin Staut comme dans un rêve à Monaco !

La toile de fond magique du Port d’Hercule et le Palais Princier fournit toujours un des lieux les plus spectaculaires pour le Global Champions Tour de Monaco.

Monaco-yachtrendezvousrelais21062012-140--c-Brigitte-Lacha.JPG

Kevin Staut a tellement gagné de Grand Prix qu’il paraît surprenant d’apprendre qu’il n’avait pas encore gagné cette épreuve phare sur le circuit du Global Champions Tour et bien ce soir, ce sera chose faite.

Le public Français et monégasque en avait rêvé, leur champion l’aura fait, Kevin Staut permet à la France de monter sur la plus haute marche du podium , il remporte avec classe le Grand prix du Prince de Monaco, en selle sur son nouveau hongre, le sBs Rêveur d’Hurtebise HDC.

 

 

Reveur-de-Hurtebise-HDC-et-Kevin-Staut.jpg

Dernier à s’élancer au barrage face à trois autres concurrents, Kevin avait toutes les chances de s’imposer mais l’allemand Hans Dieter Dreher etEmbassy II, étaient eux aussi double sans faute au deuxième tour et finissait leur barrage sans fausse note dans un bon temps de 38,16.

Difficile à battre mais Kevin aura tout tenté, pensant terminer deuxième.

Courbes serrées, tempo endiablé, le résultat est payant, il apparaît sur l’écran d’affichage 37,51 contre 38,16 pour l’Allemand.

Podium-GCT-Monaco.jpg

 

 » Je monte Rêveur de Hurtebise HDC seulement depuis deux mois. C’est la famille Perron Pette (Haras des Coudrettes installé à côté de Deauville) qui a acheté pour moi l’ancienne monture de la Suédoise Malin Baryard Johnsson. Elle a monté Rêveur pendant six ans avec beaucoup de succès. Il a beaucoup d’influx et il est très sensible je dois donc encore apprendre à le connaître, le relâcher mais j’ai toujours aimé ce cheval. Il est très respectueux et fait partie avec Silvana HDC de mes chevaux de tête » expliquera Kevin.

       Jumpingcannes14062012 336 [© Brigitte Lachaud]

 

L’Allemand Hans Dieter Dreher prend la deuxième place devant un outsider et encore inconnu Marocain Abdelkebir Ouaddar qui aura été chaudement applaudit pour sa performance lors de la remise des prix.  » Je fais une faute au barrage avec le temps le plus rapide, 37,13 mais cette troisième place est un réel bonheur. Mon cheval Porche du Frutier n’a que 8 ans, mais il allait très bien ce week-end alors j’étais en confiance. Je savais qu’il pouvait être double sans faute. Je m’entraîne depuis quelques mois avec Marcel Rozier, après avoir travaillé avec Nelson Pessoa en Belgique. J’étais invité sur ce Global par Jan Tops que je remercie. C’était d’ailleurs la première fois que je courrais sur le circuit du GCT ! Mon cheval et tous mes autres chevaux appartiennent au roi du

 

Remise-des-prix-copie-1.jpg

Maroc Mohammed VI qui est mon sponsor, » explique le Marocain Abdelkebir Ouaddar qui rêve un jour de voir une étape du GCT se déroulé dans son pays à Marrakech. « C’est bien de voir de nouvelles têtes sur le circuit et ce beau résultat nous fait plaisir ! » Congratule JanTops.

Kevin Staut repart avec des rêves pleins la tête et le jeu de mots est facile mais il demeure rêveur d’une belle place au J.O :  » Une victoire comme celle ci fait du bien au moral et met en confiance avant les Jeux,  » ajoute t’il avec un grand sourire. Kevin est de plus ravi du pôle d’entraînement qui est en train de se créer avec Patrice Delaveau et Olivier Guillon, les autres cavaliers des chevaux HDC.  » C’est vraiment nouveau et Hors Du Commun, normal c’est HDC ! «  Hors du Commun le Haras des Coudrettes, c’est certain.

Jennifer Decamp

Prochaine étape du GCT : à Estoril (Portugal) du 13 au 14 juillet. Soit sept jours avant Chantilly et à quelques semaines des Jeux Olympiques de Londres.

 


Translate »
error: Contenu Protégé !!!