écrit par Brigitte & JJ Rolland - © photos Brigitte Lachaud le 28 mars 2018 0 Commentaire

Idéalement situé sur le vieux port de Golfe Juan, (06) Alpes-Maritimes, le Bistrot du Port nous accueille dans un cadre idyllique et historique. Picasso y passa quatre années de sa vie, et Napoléon en 1815 à son retour d’exil de l’île d’Elbe.

Sa terrasse, qui surplombe la rade où se côtoient bateaux de pêcheurs et yachts luxueux, offre un superbe point de vue. 

Dans un espace intérieur aux couleurs gris clair et rénové, comme l’intérieur de la salle, merveilleux cadre, le Chef Mathieu Allinei, Maître Restaurateur crée le désir, la surprise.

Carpaccio de Mulet, salicorne et poutargue, Asperges, concombre de mer, feuille de riz et râpée de jaune d’œuf

La pêche du jour, déjeuner de Presse

Beurre fumé, et pain à l’Encre de Seiche de la boulangerie antiboise Jean-Paul Veziano

Anémones de mer soufflées

Foie gras de baudroie, écume d’eau de mer, gel de laitue de mer – brioche aux épices de rouille

  Le Bistrot du Port, il a tout d’un grand … Mathieu et Thomas Allinei 

Crevettes simplement frites, mayonnaise maison au citron vert

Eh la ! Bouillabaisse grand luxe, panaché de poissons Saint-Pierre, Rouget et Daurade !

chips de peau de Saint-Pierre et pomme de terre, criste marine, un bouillon de mer d’exception, une rouille d’enfer !

Il n’a pas fini de nous éblouir, ses plats de poissons d’une grande distinction, des assiettes sophistiquées venant de la poterie de Vallauris, mais là, c’est le « Roi de la Bouillabaisse« . 

Mais c’est au restaurant Tétou, dont leurs parents géraient la plage, que leur vocation pour
la restauration va naître. En 2005, ensemble, ils se lancent dans l’aventure en rachetant Le Bistrot du
Port. Thomas gère la salle et la cave, Mathieu la cuisine. Ceci explique cela.

Et pour finir, Baba au rhum, 

Saint Honoré au citron

Une idée découverte, cuisine iodée le midi uniquement à 26,50€. A la carte 59,00€, poissons sauvages grillées au sel et feu de bois. C’est un concert des merveilles de la mer que les pêcheurs amènent chaque matin.

Une idée originale aussi, visible à l’entrée, transparente sous nos pieds, la cave. il s’adonne à des pratiques culinaires d’un autre temps, dont certaines connaissent un nouvel essor et d’autres sont émergentes… 

Dans la cave, aux côtés des vins, les bocaux et les jarres exhibent les légumes dans leur jus, d’eau et de sel. A côté, à l’abri de la lumière, c’est un autre pot de terre qui accueille l’un des essais de Mathieu : du sucre iodé. « J’ai mis de la laitue de mer, maintenant on va attendre quelques mois pour voir le résultat ». Un peu plus loin, ce sont les jambons qui attendent patiemment.

Mathieu fait ses salaisons. Au-dessus de la cuisine, ce sont d’autres techniques qu’explorent Mathieu. il a construit lui-même son fumoir. Pour les viandes, les poissons et même le chocolat. C’est également à l’étage que patiemment, il fait lui-même sa bonite séchée.

Depuis février 2018, Le Bistrot du Port à reçu le titre du « Collège Culinaire de France », association
fondée en 2011 à l’initiative de quinze grands chefs restaurateurs, souhaitant représenter, promouvoir
et transmettre l’identité de la cuisine française. Une sacrée carte, riche, variée, appétissante. C’est bon, bien présenté. Tout donne envie.

 

Le Bistrot du Port

53 Avenue des Frères Roustan
06220 Golfe-Juan
tel. 04 93 63 70 64
 

Translate »
error: Contenu Protégé !!!