écrit par Brigitte & JJ Rolland - © photos Brigitte Lachaud le 3 janvier 2012 0 Commentaire

 

Le Danemark, petit royaume de 5,6 millions d’habitants succède à la Pologne depuis ce dimanche jusqu’en juin 2012, l’un des pays d’Europe à être dirigé par un gouvernement de centre gauche mais ne fait pas partie de la zone euro.

La principale mission du Danemark est donc « d’unifier les pays qui sont dans la zone euro et ceux qui sont en dehors », estime le ministre des Affaires européennes Nicolai Wammen.

 

Le Danemark a bien l’intention de défendre l’espace de libre circulation des personnes et soutiendra d’ailleurs l’entrée de la Roumanie et de la Bulgarie dans Schengen.

Une entrée qui se heurte toujours à l’opposition des Pays-Bas.

Copenhague assure pour la 7e fois la présidence tournante de l’UE.

Une cérémonie d’ouverture officielle de la présidence danoise est prévue le 11 janvier lorsque la Commission européenne visitera le Danemark.

 


Translate »
error: Contenu Protégé !!!