écrit par Brigitte & JJ Rolland - © photos Brigitte Lachaud le 22 juin 2016 0 Commentaire

C’est au cours d’une cérémonie organisée au restaurant l’Empire à Nice (06) Alpes-Maritimes, le chef cuisinier Julien Toselli  a reçu de Alain Meinardi, représentant le président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Nice, la plaque symbolisant l’acquisition de son titre de « Maître Restaurateur ».

En présence de Mattéo Mansi, président de la Délégation Départementale de l’Association française des Maîtres Restaurateurs des Alpes-Maritimes,

Christian Morisset Vice Président de  la Délégation  de l’Association Française des Maîtres  Restaurateurs, Hubert Boivin Président du syndicat des hôteliers, Jean Pierre Scarfone,

Chargé  de Mission Ville de Nice, Mireille Beau, chambre  du  Commerce et Industrie Nice.

LEmpire maitre restaurateur nice15062016 017

Mattéo Mansi, a salué « la belle récompense pour un restaurant qui la mérite amplement ». Aux côtés de Julien Toselli, il a déclaré être fier « que des maîtres restaurateurs défendent leur métier corps et âme ».

Quant à Alain Meinardi, il a rappelé que « L’Empire a été fondé en février 2015, en remplacement de L’Univers ». Avant de souligner que Julien Toselli « suivait les traces de ses prédécesseurs« , avec un brin de fierté dans la voix.

Le gérant du restaurant niçois a ainsi évoqué une « grande fierté pour toute l’équipe et pour lui-même« . Celui qui est sorti du lycée Paul Augier en 2007, a tenu a remercier tous ceux qui l’ont aidé et soutenu,

que ce soit les fournisseurs, la mairie (représentée par Jean-Pierre Scarfone, adjoint au maire de Nice) ou encore son équipe et sa famille.

Sa fameuse équipe qui n’a pas raté une miette de la célébration. Et Julien Toselli d’en féliciter son chef, Nicolas Selow, ainsi que son second Julien Ronco, mais aussi son chef de parti, Baba, « qui nous suit depuis 20 ans ».

La vague de remerciements se termine sur une inspiration poétique : « la restauration est un métier de passionné et de fou. Nous sommes fous de ce métier« .

« Le département des Alpes-Maritimes compte environ une centaine de Maîtres Restaurateurs », et que pour y postuler, Julien Toselli et son équipe « ont du répondre et obéir à un certain nombre de critères », précisait.Alain Menardi.

Si la cuisine du restaurant l’Empire explore volontiers des saveurs venues d’ailleurs, elle s’attache à sublimer les produits frais et de saison. Telle que l’a souhaité Julien Toselli, la carte s’imprègne aussi de parfums plus exotiques exhalés d’interprétation méditerranéenne.

Renouvelée tous les 2 mois, inspirés par certaines recettes des maisons prestigieuses qui les ont vus évoluer, ensemble, ils réinterprètent les plats traditionnels et imaginent de nouveaux mariages de saveurs.

Chaque jour, selon le marché, le chef, Nicolas Selow, donne libre court à son imagination pour concocter entrée, plat et dessert pour émerveiller nos papilles !

Après un BEP en alternance au lycée hôtelier de Nice Paul Augier et auprès de Jacques Rolancy « Les Viviers » à Nice, Nicolas devient le second de cuisine de David Vaqué au « Bistrot Gourmand ». Il y restera 3 ans.

Puis, après une année passée au restaurant « Le Prieuré » à Saint Laurent du Var, toujours en tant que second, il devient chef de cuisine de l’Empire en Février 2015.

Par ailleurs, Nicolas Selow a reçu la Médaille d’or 2010, au meilleur apprenti de France région et finaliste national.

 

 

 

 

L’Empire

54 bd Jean Jaures
06300 – NICE
Tel. : +33(0)4 93 01 30 40
contact@empire-nice.com


Translate »
error: Contenu Protégé !!!