écrit par Brigitte & JJ Rolland - © photos Brigitte Lachaud le 17 mars 2014 Commentaires fermés sur LE SAINT- PAUL A NICE

C’est dans un site exceptionnel, en front de mer, bénéficiant du magnifique panorama de la Baie des Anges, que se trouve « Le Saint-Paul » à Nice (06) Alpes-Maritimes. Anciennement, La Maison du Séminaire, à l’architecture typiquement niçoise, doté d’un patio et d’une chapelle attenante,

St-Paul-a-Nice-seminaire-120414-BL-003-copie-2.JPG

 avec 80 places de parking gratuit. Perché au-dessus du port de Nice, au 29 de l’avenue Franck-Pilatte, il fut, pendant un siècle, dédié à l’éducation des séminaristes.

St-Paul-a-Nice-seminaire-120414-BL-005.JPG

 Récemment rénové, il est devenu un bel établissement hôtelier, nous confiait,Sylvain Boutin, son Directeur, avec 7 salles de conférences, équipées et modulables, des travaux de rénovation sont en cours, pour créer plus de 6 nouvelles chambres. On peut rêver, en admirant le panorama qui s’étend devant lui : l’azur, où scintille la mer.

St-Paul-a-Nice-seminaire-120414-BL-028-copie-1.JPG

 Un bar et un restaurant d’une cuisine méditerranéenne, où, l’élégance joue l’alliance des matiéres cuir, bois et aluminium. Le chef, Marc Tuzza, au talent certain, propose une carte simple, agréable,

St-Paul-a-Nice-seminaire-120414-BL-015.JPG

un menu le midi à 21 €, entrée, plat, dessert. A la carte, où un autre menu gastronomique à 38 €, avec mozzarella Burrata, huile d’olive au romarin, pâte de citron confit au sel, puis, ravioli d’encornet,

St-Paul-a-Nice-seminaire-120414-BL-118.JPG

 remarquable pavé d’Ombrine, sur fonds de socca, artichauts barigoule aux olives, avec sauce au pistou, un vrai régal.

St-Paul-a-Nice-seminaire-120414-BL-120.JPG

 

St-Paul-a-Nice-seminaire-120414-BL-122.JPG

 Dessert, cannelloni exotique aux saveurs subtiles.

St-Paul-a-Nice-seminaire-120414-BL-124.JPG

 Dans deux ans, 70 chambres seront livrées.

St-Paul-a-Nice-seminaire-120414-BL-133.JPG

Marc Tuzza

Cerise sur le gâteau :  Dégustation  : L’absinthe. Accusé de provoquer de graves intoxications, combattues par les ligues antialcooliques, absinthe rend les armes en 1910 en Suisse (1915) en France, étant frappée d’interdiction   de consommation et de production.

St-Paul-a-Nice-seminaire-120414-BL-135.JPG

 de consommation et de production. Toutefois, bien que produite sous le manteau pendant cette longue période, l’absinthe renaît officiellement de ses cendres en 2005 en Suisse. L’absinthe est une boisson apéritive ou digestive alcoolisée, produite à partir de la plante du même nom. Elle est traditionnellement fabriquée par macération d’herbes (grande absinthe, petite absinthe, anis vert, fenouil, hysope) dans un mélange d’alcool et d’eau, suivie d’une distillation.

St-Paul-a-Nice-seminaire-120414-BL-151.JPG

Excellente dégustation !

 

www.lesaintpaul-hotel.com

Comments are closed.

Translate »
error: Contenu Protégé !!!