écrit par Brigitte & JJ Rolland - © photos Brigitte Lachaud le 21 septembre 2017 0 Commentaire

La femme la plus riche du monde, fille du fondateur du groupe de cosmétiques, mêlée à un feuilleton politico-médiatique, sur fond de soupçon d’abus de faiblesse, est décédée.

AFP

Née le 21 octobre 1922 à Paris, Liliane Schueller, orpheline de mère très jeune, envoyée d’abord chez les Dominicaines à Lyon, est surtout élevée par son père. Eugène Schueller qui avait dû, faute de moyens, abandonner ses rêves d’intégrer Polytechnique. Il devint entrepreneur. Avec la création de L’Auréale (devenu L’Oréal) cinq ans plus tard, il mit au point ses premières teintures capillaires au moment où Louise Brooks et Coco Chanel osaient couper et changer la couleurs des cheveux.

Les produits d’Eugène Schueller se trouvaient dans des milliers de salons de coiffure qui ouvraient chaque année. Sa teinture Imédia est un succès, ainsi que le shampoing Dop, lancé en 1934, fait des émules. Ambre solaire arrive l’année des premiers congés payés… L’entreprise se développe à vive allure.

Avec une fortune estimée par Forbes à 39,5 milliards de dollars en 2017, elle était considérée comme

« la femme la plus riche du monde ». 

 


Translate »
error: Contenu Protégé !!!