écrit par Brigitte & JJ Rolland - © photos Brigitte Lachaud le 24 mars 2016 0 Commentaire
C’est au célèbre Méridien Beach Plaza Monte-Carlo ****, qu’une dégustation attablée de vins de la maison « Schlumberger », célèbre vignoble d’Alsace sur le thème « Terroirs volcaniques et gréseux d’Alsace », a eu lieu, en présence de Stéphane Chaise, Directeur Général et de Bernard Brand Directeur France.   
Cette dégustation a été suivie d’un déjeuner, offert par le Domaine, au restaurant « l’Intempo » de l’hôtel « Le Meridien Beach Plaza Monte Carlo« .

Dominique Millardi, Directeur de la restauration au Méridien Beach Plaza – Stéphane Chaise, Directeur Général – Bernard Brand, Directeur France des domaines Schlumberger

Situé sur les coteaux vertigineux de Guebwiller, au sud de l’Alsace, avec des pentes à 50° et une altitude allant de 250 à 380 mètres, le vignoble à flanc de montagne est sans aucun doute, l’un des plus saisissants en Alsace.
La qualité des vins, l’exigence quotidienne du travail dans la vigne, ainsi que la moitié des parcelles classées en Grand Cru, ont largement contribué à construire leur réputation.
Domaines Schlumberger, le Secret des Terroirs. Une passion familiale depuis 2000 ans, où ils exploitent et vinifient 140 hectares de vignes, dont la moitié répartie sur 4 Grands Crus,
 
le Kitterlé, le Kessler, le Saering et le Spiegel.   
80316 035
Vins dégustés :

Riesling Grand Cru Saering 2012
0,6 g/l de sucres résiduels
Robe jaune citrin aux reflets verts, de bonne intensité, encore très jeune. Nez minéral, sur une touche fumée, zestes d’agrumes. Bouche franche aux notes d’agrumes, cédrat, sur une finale stricte et droite où l’on retrouve la note fumée sur un fond minéral.
Sur des poissons fumés ou sur une cuisine thaïlandaise

Degustation vins meridien Monaco 180316 028

Riesling Grand Cru Saering 2001
12 g/l de sucres résiduels
Remarquable. Robe dorée de belle intensité, brillante et limpides, éclats or jaune. Nez fin et délicat de cire d’abeille, beurre frais et safran sur un fond fumé, Pierre à fusil, encore très jeune. La bouche est ronde et gourmande, présentant un beau gras, on y retrouve les notes de cire et de pain d’épices, touche de cannelle. La finale est longue, très gourmande, toujours soutenue par une très belle minéralité
Sur un homard à l’américaine ou un foie gras à la crème de Spéculos.

Rieslsing Grand Cru Kitterlé 2010
4,1 g/l de sucres résiduels
Robe jaune citron, brillante et limpide, éclat or jaune, de moyenne intensité. Nez frais sur des notes mentholées où l’on retrouve des touches florales, fleurs de citronniers, sur un fond fumé. La bouche est extrêmement minérale, zeste de citron et d’orange, notes de poivre blanc, finale de moyenne longueur.
Sur un poisson de rivière au beurre blanc.

Riesling Grand Cru Kitterlé 2001
6 g/l de sucres résiduels
Intensité profonde. Super équilibré. Robe cuivre jaune, brillante et limpide, éclats dorés, de moyenne intensité. Le nez et intense et complexe sur des notes de cire, de miel et de safran, une pointe de cannelle sur une belle minéralité. La bouche est franche et propre, zestes d’orange, soupçon de quinquina d’où une touche d’amertume
Sur des charcuteries fumées, une tarte aux pommes

Pinot Gris Grand Cru Kessler 2008
26,7 g/l de sucres résiduels
Robe jaune or, brillante et limpide de belle intensité aux éclats dorés. Le nez et frais sur une touche mentholée, citron confit et poivre blanc. La bouche est ronde toute en douceur, notes d’ananas et de prune blanche sur un fond abricot sec. La finale et vive et fraîche
Sur une tempura de légumes du soleil, sur une Bagna Cauda, sur une cuisine épicée au curry.

Pinot Gris Grand Cru Kessler 2001
92 g/l de sucres résiduels
Robe cuivre orangée, jaune très profond, éclats or, brillante et limpide. Nez fumé, orange confite, soutenu par une touche minérale très fraîche. La bouche est ample et riche. On y retrouve l’orange confite, du miel de sapin, des abricots secs sur une final curry. Vin d’une belle longueur
Sur un fromage à pâte molle et croûte lavée, un munster, ou sur un roquefort.

Gewurztraminer Grand Cru Kitterlé 2010
60,7 g/l de sucres résiduels
Robe jaune citrin aux reflets verts, bel équlibre, brillante et limpide. Le nez est délicat, rose et Mirabelle sur un fond poivre blanc. La bouche est pleine et ronde, gourmande, miel et fruits confits, ananas et abricot. Très belle longueur
Sur une cuisine exotique, un tartare de thon sauce soja et gingembre

Gewurztraminer Grand Cru Kitterlé 2001
50 g/l de sucres résiduels
Robe jaune or aux éclats dorés, brillante et limpide. Le nez est intense sur des notes fumées et poivre gris. La bouche est ronde et grasse sur des notes d’orange amère et de réglisse. Douceur du vin bien tenu par l’acidité et la minéralité
Sur une poularde truffée, un risotto aux cèpes

Gewurztraminer Vendanges Tardives Cuvée Christine 2011
2,71 g/l de sucres résiduels
Belle robe dorée intense, brillante et limpide. Nez puissant sur un fond citron jaune frais, fruits confits. La bouche est fraîche, tenue par un léger perlant, belle acidité en équilibre avec le sucre
Sur un sabayon à la pêche, un tajine de poissons de mer.

Gewurztraminer Vendanges Tardives Cuvée Christine 2001
55 g/l de sucres résiduels
Robe jaune dorée aux reflets or, brillante et limpide. Nez fumé sur une touche de champignons de Paris, poivre blanc. Bouche ample, citron confit et curcuma. Vin fin et élégant
Sur un tajine de pigeons aux abricots ou sur un Munster.


Vins du déjeuner

Jean-Pierre Rous – Maître Sommelier de l’U.D.S.F.

Un délicieux déjeuner servi sur la terrasse, sous un soleil radieux, avec une Méditerranée d’un bleu turquoise intense.

Riesling Les Princes Abbés 2012
1,3 g/l de sucres résiduels
Robe jaune citrin d’intensité moyenne avec des reflets verts, brillante et limpide. Nez intense, frais sur des notes d’agrumes et d’épices douces. Belle minéralité. La bouche est franche et vive, on retrouve des notes d’agrumes, de zeste de citron, de cédrat. Belle finale nerveuse et fraîche
Sur des fruits de mer, un sashimi ou des fromages frais

Pinot Gris Les Princes Abbés 2013
9,1 g/l de sucres résiduels
Robe jaune citron aux reflets verts, de moyenne intensité, brillante et limpide. Nez franc et intense, Mirabelle et miel sur des notes fruits confits et fumées. On retrouve les notes miel, Mirabelle et coing sur une touche fumée. Finale vivre et fraîche. Vins plaisir
Sur une quiche lorraine, une pissaladière.

Pinot Noir Les Princes Abbés 2013
0,3 g/l de sucres résiduels
Robe rouge rubis aux reflets bleutés, de belle intensité, brillante et limpide. Nez fruits rouges frais, cerises et mures, sur une touche épicée. La bouche est friande, légère, fraîche, on y retrouve les petits fruits rouges des bois. Les tannins se révèlent en finale, fins et serrés, et qui apporte au vin une belle longueur. Vin élégant de belle facture.
Sur une viande blanche, un petit gibier, caille ou perdreau

Degustation vins meridien Monaco 180316 125

C’est avec beaucoup de plaisir que nous avons découvert les vins des Domaines Schlumberger, une gamme sans fausse note, des vins de fraîcheur, sans concentration excessive de sucres résiduels,

Mélanie Biancheri Quesnel – Service Presse Relations Publiques – Direction du Tourisme et des Congrès – Gouvernement Princier – Principauté de Monaco

des millésimes plus âgés, qui dégustés à l’aveugle, en auraient trompés plus d’un, de par leur extrême fraîcheur et leur surprenante jeunesse.

Stéphane Chaise – Jean-Pierre Rous – Bernard Brand, – Jean-Camille Oyac – Attaché Principal – Administration des Biens de S.A.S. Le Prince

Des vins marqués par l’empreinte de leur terroir, conduits tout en douceur par la main de l’homme, d’une rare élégance et gourmandise.

Merci à Messieurs Chaise et Brant de nous avoir permis de déguster cette belle palette de vins des Domaines Schlumberger et un grand merci à Dominique Milardi.

 

www..domaines-schumberger.com


Translate »
error: Contenu Protégé !!!