écrit par Brigitte & JJ Rolland - © photos Brigitte Lachaud le 5 juin 2017 0 Commentaire

Sous le nom d’e-HealthWorld, la troisième édition de Connected Health, placé sous le Haut Patronage de S.A.S. Le Prince Albert II de Monaco, à l‘Hôtel Fairmont Monte Carlo 1er &t 2 juin 2017 .

Un rendez-vous incontournable pour les acteurs internationaux de l’e-santé et des nouvelles technologies où toutes les solutions digitales, à destination des laboratoires pharmaceutiques et des pharmaciens.

Le marché de l’e-santé, passera de 46 milliards de dollars en 2015, à 400 milliards en 2022, selon un rapport de « Grand View Research ».

Elle réunit plus de 400 professionnels qualifiés de la e-santé sur les thèmes les plus innovants : organes de synthèse, beauté connectée, e-santé pour les pharmaciens, robots, blockchain, Réalité Virtuelle,

biomatériaux au service de l’humain, mais aussi cyber-menaces et bioéthique de l’e-santé.

Véronique-Inés Thouvenot – ZeroMotherDies

Dinard Kouassi – Directeur de l’Institut National de Santé Publique de Cote d’Ivoire

 

 

 

 

 

 

 

 

Présidé par Israël Nisand, Président du Forum de Bioéthique de Strasbourg, Président e-HealthWorld Monaco 2017, et Professeur de gynécologie obstétrique à la faculté de médecine de Strasbourg.

e-HealthWorld Monaco accueille le Technion, L’Institut israélien de technologie (Israel Institute of Technology) est un institut de recherche et une université publique à Haïfa, en Israël, spécialisé dans les domaines de la science et de la technologie. 

C’est la plus ancienne institution universitaire d’Israël. Le Technion est réputé pour son entrepreneuriat, les étudiants et membres du corps professoral fondent en moyenne 80 entreprises dans les nouvelles technologies chaque année.

Le MIT a classé le Technion, comme la sixième université dans le monde pour son écosystème d’innovation. Le corps professoral du Technion, comprend trois des six Israéliens lauréats du prix Nobel de chimie.

Débat dirigé par Jean-Pierre Narcy – Plusieurs débats étaient proposés : La création de tissus, les biomatériaux au service de l’humain- Impression 3D, 4D, la beauté connectée. 

 le patient connecté, les organes de synthèse, l’intelligence artificielle au service de la médecine, l’homme augmenté, les robots, la Simulation, les Serious Games, la Réalité virtuelle et l’impression 3D 

pour Apprendre, Enseigner, Opérer. Présentation de start-ups. Des ateliers (Blockchains, Business et économie en e-santé, e-santé en Afrique…) ainsi que des conférences étaient au programme.  

La venue de Son Altesse Sérénissime Le Prince Albert II de Monaco, avec Charles Nahmanovici, gynécologue-obstétricien-chirurgien, co-fondateur de e-HealthWorld Monaco, vice-président et responsable scientifique du Woman’s Institute of Monaco,

pour la session Substituer les Organes défaillants, dirigé par Jean-Claude Narcy, la cochlée, Arnaud Deveze, Marseille,

le coeur et/ou le ventricule, par Gilles Dreyfus, Centre cardio-thoracique de Monaco, le pancréas, par Anne Farret , CHRU Montpellier, la rétine, par Serge Picaud, Institut de la vision, Pixium Paris.

                                                                                       

Le corps médical et celui de la recherche ont également leur place lors de cet événement. L’INRIA, le Conseil de l’Ordre des Médecins, l’Université de la Côte d’Azur la Faculté de médecine et le CHU de Nice soutiennent l’événement.

De plus Les acteurs de l’enseignement, les écoles de commerce, et les startups sont très intéressés par ce programme.

 


Translate »
error: Contenu Protégé !!!