écrit par Brigitte & JJ Rolland - © photos Brigitte Lachaud le 28 octobre 2016 0 Commentaire

Depuis 27 ans, c’est à Monaco que les grands noms de l’industrie du sport business et des médias se retrouvent chaque année lors de la conférence Sportel.

Véritable rendez-vous annuel de la planète sport, cette année encore au Grimaldi Forum du 24 au 27 octobre 2016, avec un large programme de conférences et de rendez-vous thématiques.

De nombreuses célébrités sportives étaient présentes, à l’image du footballeur Djibril Cissé ou Estelle Mossely, la Championne Olympique de Boxe.

La cérémonie des « Sportel Awards », s’est tenu ce 25 octobre et a récompensé les plus belles séquences de sport à la télé, les plus remarquables de l’année, ainsi que les plus beaux ouvrages de sport illustrés.

Pour la deuxième année consécutive, Peace and Sport a décerné son Prix du Documentaire 

Speed Sisters remporte le Prix du Documentaire Peace and Sport 1

Le jury, composé de Champions de la Paix de l’Organisation Internationale présidée par Joël Bouzou, a récompensé « Speed Sisters », documentaire qui suit les aventures de la première équipe de rallye 100% féminine en Palestine.

Devant une assistance composée des plus grands décideurs du sport et des médias, Wilson Kipketer, « le sport est un outil très efficace pour briser les barrières et un excellent moyen de communication comme le prouve l’exemple de ces femmes en Palestine ». Champion de la Paix et ancien recordman du monde du 800 m, a remis le trophée du Prix du Documentaire, Peace and Sport à Avi Goldstein, producteur du film de la réalisatrice libano-canadienne Amber Fares.

Speed Sisters est le surnom de cinq palestiniennes, Betty, Marah, Mona, Noor et Maysoon, âgées de 22 à 32 ans. Premières femmes à participer à des courses automobiles, elles défient les hommes sur le circuit, dans le but de décrocher le titre de femme la plus rapide de Palestine.

Les membres du jury (Sébastien Loeb, Pernilla Wiberg, Dan Luger, Wilson Kipketer et Maro Engel), ont choisi ‘Speed Sisters’ parmi une pré-sélection de trois documentaires, comprenant également ‘Habaneros U12’ d’Alfredo Ureta, et ‘Wrestling in Yida’ de Joe Benson. Après avoir primé l’année dernière ‘Into the Sea’, un documentaire de Marion Poizeau racontant le parcours de trois sportives qui introduisent le surf en Iran, Peace and Sport continue de montrer, que de nombreux réalisateurs s’emparent de thématiques, montrant comment le sport peut effectivement faire bouger les lignes et les repères de la société.

Speed Sisters’ sera projeté à Monaco le 25 novembre dans le cadre du 9ème Forum International Peace and Sport

« Je souhaite remercier toutes les femmes qui ont contribué à faire ce film, ainsi que Peace and Sport et le SPORTEL. Ce prix récompense les ‘Speed Sisters’ et leur détermination à vivre libres » a déclaré Avi Goldstein en recevant le trophée.

Prix du ralenti sportif : Neymar en slow motion par NBC Sports en finale des Jeux Olympiques de Rio.
Prix de la promotion d’un programme : Jeux Olympiques de Rio par la BBC.
 
Prix de la découverte : Call of the road par Live Design.
Prix de l’innovation : Invisible – Escrime par Canal+.
 
Prix de la publicité : Baby Bay par Evian.
Prix du public : FISE World 2016 Denver Highlight par Hurricane Action Sports.
Prix du jury : Tout en douceur par Jean-Jacques Amsellem (Canal+).
Prix du documentaire : Speed Sisters par Amber Fares.
Grand prix du Comité international olympique : Yes i can par Douglas Wilson.

A propos de Peace and Sport

Peace and Sport est une organisation neutre et indépendante qui promeut l’utilisation du sport comme un outil pour la paix. Basée en Principauté de Monaco et placée sous le Haut Patronage de Son Altesse Sérénissime le Prince Albert II, cette initiative mondiale de Monaco a été créée en 2007 par Joël Bouzou, son Président et Fondateur. Peace and Sport œuvre pour que le sport devienne le point d’appui d’actions politiques concertées, efficaces et adaptées, et devienne un outil essentiel au service de la paix.

Chiffres clés

Un Forum annuel International Peace and Sport en présence de plus de 500 délégués de haut-niveau d’une centaine de pays. 2016 sera la 9ème édition ;
85 Champions de la Paix représentant plus de 36 pays et 33 sports ;
Plus de 80 partenariats stratégiques avec des fédérations sportives internationales, des organisations clés et des institutions ;
Des projets terrains répartis dans le monde entier ;
Plus de 300.000 jeunes qui pratiquent du sport structuré dans des zones en crise ;
Un outil pédagogique, le Manuel des Pratiques Adaptées, afin d’adapter la pratique du sport pour le mettre au service de la société et contribuer à la paix durable.

 


Translate »
error: Contenu Protégé !!!