écrit par Brigitte & JJ Rolland - © photos Brigitte Lachaud le 23 novembre 2016 0 Commentaire

Placé sous le haut patronage de SAS le Prince Albert II de Monaco, le Monte-Carlo Jazz Festival 2016, rassemble chaque année à Monaco, des artistes de jazz de renommée internationale, dans la prestigieuse et lieu merveilleux de la Salle Garnier de l’Opéra de Monte-Carlo, 

temple de la musique et de la création, depuis plus d’un siècle. Du 24 novembre au 3 décembre 2016, le Festival de Jazz de Monte-Carlo, pour sa onzième édition  a été présenté à la presse par Jean-René Palacio, Directeur Artistique Monte-Carlo Société des Bains de Mer.

« Nous allons rencontrer les plus grands musiciens du moment, les plus belles voix du jazz contemporain et de grands solistes ».

En quelques mots, le programme promet une grande qualité. Environ 7 événements où, en plus de la présentation des groupes, généralement appelés à ouvrir les concerts émergents.

Lambert Wilson, comédien populaire chante Montand, 25 ans après sa mort, le 24 novembre à 20h30.

Sarah Lancman, une nouvelle voix du jazz, dévoilera en avant-première son nouvel album, « inspiring Love », coécrit par le pianiste italien Giovanni Mirabassi à New York. Elle reprendra aussi, « Qui » de Charles AznavourAngélique Kidjo présentera son nouvel album « Eve », le 27 novembre. à 18h00.

Manu Katché, et Robert Charlebois, 3 décembre, pour ne citer que quelques-uns. De plus, en dehors des sons classiques du jazz, à ne pas rater, le charme de la musique afro-cubaine ; exécutions 

signées par les héritiers de Miles Davis, et des événements spéciaux tels que le 29 Novembre avec Al Jarreau, et le 1er Décembre, le Wayne Shorter Quartet.

Et pendant tout ce temps, en collaboration avec Umbria Jazz, au cours de la même période, les musiciens de Funk Off groupe, animeront également la place du Casino, avec de la musique live qui se répercutera pour le plaisir des invités du Café de Paris et les passants.

Les plus grands du jazz, comme Richard Bona et Ibrahim Maalouf. Hommage également à deux grands du jazz de toujours, Al Jarreau, accompagné par le NDR Bigband,

Wayne Shorter et son quartet.

 

Tarifs Opéra Garnier Monte-Carlo : 80 €

montecarlolive.com

Par mail : ticketoffice@sbm.mc

 

 


Translate »
error: Contenu Protégé !!!