écrit par Brigitte & JJ Rolland - © photos Brigitte Lachaud le 14 mars 2017 0 Commentaire

Au cœur du Vieux-Nice, dans une ruelle typique, se niche ce restaurant dédié à la cuisine Corse et Provençale.

Pas seulement réservée aux insulaires, même s’ils y sont les bienvenus, le chef Jean Charles Cesari et son équipe, vous concoctent une cuisine de saveurs, 

entièrement réalisée à base de produits frais de la région. Son cousin Anthony Filippi officie en salle et en cave, où il conserve des bouteilles d’exception, 

 dont une grande partie, fait la part belle à la Corse. Une cave boisée, conçue pour y conserver les meilleures cuvées, aux nombreuses références, autour d’un fût de vin, comme table d’appoint.


Passionné, ce sommelier a forgé ses connaissances à Bandol ( 86) Var. Il est intarissable lorsqu’il s’agit de faire découvrir les domaines qu’il affectionne. Des vins de son île natale, la Corse évidemment,
mais aussi de grands crus, qu’ils soient de Bordeaux ou de Bourgogne, de Champagne et de belles références en Provence, Languedoc ou Loire.

Des saveurs qui rappellent la cuisine de nos grand-mères, et ce, dans une ambiance détendue et chaleureuse, déco à la fois branchée et intimiste, une agréable cheminée au doux crépitement.  

De belles assiettes réalisées par Jean Charles et son équipe,

cromesquis de boeuf, émulsion de parmesan

Asperge de Cavaillon, crumble amandes/noisettes, émulsion parmesan et œuf mollet

Poireaux vinaigrette à l’huile d’olive Corse, œuf mimosa et poudre de panzetta 

Galette de Socca, artichauts poivrade, copeaux de parmesan et Coppa

 

 

 

 

 

 

qui nous avaient préparé presque tous leurs plats, pour gourmands et fins palais !

Tarte fine façon pissaladière

Asperge de Cavaillon, crumble,amandes/noisettes, émulsion parmesan et œuf mollet

 

 

 

 

 

 

 

Quasi de veau, gnocchis sur lit de pousses d’épinards.

Les nombreux plats :                                                                       

Dos de cabillaud, copeaux de parmesan, et purée de choux, jus de veau

Filet de loup confit, fenouil en 2 façons , compotée et braisé.

 

 

 

 

 

 

Souris d’agneau, confite au miel, thym, romarin, purée maison. Seiche surprise et riz noir.

Jean-Charles Césari, par sa curiosité instinctive et son attachement à la cuisine locale, l’amène à réinventer les spécialités Niçoises, à sublimer les saveurs du Pays,

et à insuffler les réminiscences de son enfance, au gré des entrées et des plats, présentés dans de belles assiettes.

Mille-feuille, crème légère Vanille Bourbon, caramel, fleur de sel vanillé.

Ah ! les desserts, là encore, les produits locaux ont la part belle, et les traditionnelles saveurs des desserts presque oubliés, s’anoblissent de parfums et d’ailleurs.

Soufflé au Citron de Menton et au gingembre !

Baba au Rhum, fruits confits et sorbet à l’orange sanguine

Tarte fine aux pommes, cannelle, glace vanille

Macaron Chocolat et Café

Bravo au pâtissier, Joris Etienneun service parfait. Une excellente adresse ! 

Le nouvel établissement réaménagé se décompose en 3 ambiances, et permet de recevoir 60 couverts à l’intérieur et 50 en terrasse.

Et une petite musique au coin de la cheminée ! Le Maquis, allez-y ! Merci à toute l’équipe pour leurs magnifiques assiettes gustatives.

 

 

Le Maquis

Vieux-Nice
7, rue de l’abbaye
06300 Nice
Tél : + 33 0 493 012 705


Translate »
error: Contenu Protégé !!!