écrit par Brigitte & JJ Rolland - © photos Brigitte Lachaud le 29 octobre 2016 0 Commentaire

C’est dans la nuit de samedi à dimanche, à 3h du matin, il sera en fait 2h du matin. Explications.

Comme chaque année, le passage à l’heure d’hiver 2016 ne déroge pas à la règle.L’événement est programmé pour le dernier week-end du mois d’octobre. Ce dimanche 30 octobre 2016, à 3 heures, il sera donc 2 heures du matin. Une heure de sommeil gagnée.

 Le passage à l’heure d’hiver suit d’un mois environ l’équinoxe d’automne, moment où le soleil brille moins, de la moitié de la journée environ (les journées passant sous le seuil des 12 heures). La durée d’ensoleillement, qui a commencé à se réduire dès le 20 ou 21 juin et le solstice d’été, continue donc à chuter jusqu’au solstice d’hiver (20 ou 21 décembre), date à laquelle le jour est le plus court de l’année. Et l’impression d’obscurité sera encore accentuée le soir avec le changement d’heure. L’heure d’hiver, qui revient chaque année, a aussi des impacts sur notre santé, ou encore notre consommation d’énergie.

Le changement d’heure dans le monde

Environ 70 pays dans le monde appliquent le changement d’heure. Les pays proches de l’équateur, la majorité des pays d’Afrique ainsi que l’Indonésie n’y ont pas recours. Les États-Unis, l’Australie, le Brésil et le Canada l’appliquent, mais pas de façon uniforme sur le territoire.

En Europe, certains pays ne sont plus concernés par le changement d’heure comme par exemple la Russie (depuis 2011), la Biélorussie, la Géorgie, l’Arménie (depuis 2012) ou encore l’Islande. L’Ukraine a décidé de ne plus changer d’heure en 2011, avant de remettre en place le système en 2012. L’Égypte a abrogé le changement d’heure en 2011 et la Tunisie en 2009.

 

 


Translate »
error: Contenu Protégé !!!