écrit par Brigitte & JJ Rolland - © photos Brigitte Lachaud le 24 septembre 2015 0 Commentaire

Point d’orgue de l’automne cannois, les Régates Royales Trophée Panerai regroupent les plus beaux yachts de tradition du monde dans la baie de Cannes.

Régates royales

Pour la 37eme édition des Régates Royales, Cannes sera du 21 au 27 septembre 2015, sous les feux de la rampe : plus de cent cinquante voiliers répartis entre yachts de tradition, classes métriques et Dragon, vont sillonner dans le golfe de Cannes et la Napoule (06) Alpes-Maritimes.  

Régates royales

Un rassemblement unique et majestueux qui clôture le trophée Panerai, avec les plus beaux voiliers de course du siècle dernier, en la présence de Son Altesse royale Henrik, Prince Consort du Danemark. 

Régates royales

C’est aussi le Village des Régates où les Cannois et autres visiteurs, peuvent admirer le spectacle en mer, à contempler tous les jours, faire des achats et se distraire après compétition, c’est aussi l’annonce de beaucoup de joie et de défis, parmi les équipages au cours des 5 jours de course.
Régates royales

En tout, 1500 personnes vivent sur le site du Vieux Port de Cannes dix jours durant. Incroyable « ballet » de pontons, de mouillages et de tentes qui anime le port pendant les trois jours qui séparent le Salon Nautique (Yachting Festival) des « Régates Royales »®. Les participants comme les visiteurs et les spectateurs se sentent « chez eux » à terre, comme sur l’eau, sur un site convivial.

Régates royales

Les Régates Royales n’oublient pas le côté cœur : des dons pourront être faits au stand de Sourire et Partage-Capitaineries du Cœur et dans toutes les capitaineries de la Côte d’Azur. Spectacle assuré avec une météo particulièrement clémente !

Régates royales

 John Fitzgerald Kennedy possédait pendant une dizaine d’années le yacht Manitou, qui régate cette année encore dans la baie de Cannes, qui abritait paraît-il, les étreintes du président des Etats-Unis et Marilyn Monroe.
 

Manitou 2

Les 150 bateaux qui participaient aux régates du jour, ont fait entendre leur corne de brume ce jeudi après-midi, en hommage à la navigatrice Florence Arthaud, décédée dans un accident d’hélicoptère en mars dernier.
Les cornes ont sonné au moment du départ de « Coeur Vaillant » le bateau du navigateur Philippe Monnet, qui a souvent accueilli à son bord, Florence Arthaud, lorsqu’elle venait en Méditerranée. 

C’est Hubert Arthaud, le frère de la navigatrice qui avait lancé un appel à tous les marins de France pour qu’ils s’associent à l’hommage rendu ce dimanche à sa soeur.

Vers 11 heures, tous les navigateurs, dans leurs ports respectifs, ont jeté une rose blanche à la mer et à actionné leur corne de brume ou leur klaxon pendant 15 secondes.

   Daniel Parvery

 

 


Translate »
error: Contenu Protégé !!!