écrit par Brigitte & JJ Rolland - © photos Brigitte Lachaud le 8 janvier 2019 0 Commentaire

Le personnel de l’hôtel de luxe de Nice la nommait “Madame”. Jeanne Augier est morte dans son appartement, au 5e étage du palace ***** emblématique de la Promenade des Anglais à Nice (06) Alpes-Maritimes.

Une grande page de l’histoire de Nice se tourne ce matin. Jeanne Augier, propriétaire et PDG du célèbre palace mythique de la Promenade des Anglais, souffrait de la maladie d’Alzheimer et son état s’était brutalement dégradé ces dernières heures.

Elle restera l’azuréenne qui a donné ses lettres de noblesses au Negresco. 


un lustre Baccarat de 16 800 pièces,

Un lieu mythique devenu au fil des années galerie d’Art, qui comptait plus de 6 000 pièces d’histoire de l’art. Certaines signées par des maîtres, dont 1 300 sont exposées sur les murs de l’hôtel.

C’était une grande collectionneuse avec son mari.

Elle a honoré le 8 janvier 2013, pour célébrer le 100e anniversaire, son ouvrage, “La Dame du Négresco” , dans le salon préféré Versailles

dont la façade est classée à l’inventaire des Monuments historiques, date à laquelle Le Négresco ouvrait ses portes.

Un empire extraordinaire qui depuis 2013 était placé sous tutelle. La jadis omniprésente Jeanne Augier vivait recluse dans son somptueux appartement du 6e étage, sous la coupole rose du Negresco, avec ses chiens Lili et Lilou.

 


Translate »
error: Contenu Protégé !!!