écrit par chris Lac le 29 janvier 2020 0 Commentaire

C’est au Pavillon Gabriel à Paris, que la cérémonie animée par la journaliste Audrey Pulvar, a dévoilé ses Etoiles 2020 du fameux guide Rouge, le plus célèbre, attendue avec appréhension par le milieu de la gastronomie.

Gwendal Poullennec, Directeur international des guides Michelin, a annoncé la révélation des nouveaux promus pour cette 120e édition, sacré à ceux qui mettent en valeur la qualité des plats, qui subliment les meilleurs mets par la sommellerie, ou qui apportent la touche finale par le dessert et du développement durable.

Sur scène, les nouveaux étoilés :   Trois nouveaux 3 étoiles, 12 nouveaux 2 étoiles, 49 nouveaux étoilés. Parmi les  Chefs récompensés : Mauro Colagreco, Alain Passard, Alain Ducasse, Plaza Athenée Paris, et Hôtel de Paris Monte-Carlo, David Toutain, Simone Zanoni ou encore Pierre Caillet.

Hôtel de Paris – Monte-Carlo

3 nouveaux décrochent 3 *** étoiles : Christopher Coutanceau à la Rochelle (17), Kei à Paris (75) et L’Oustau de Baumanière aux Baux de Provence (13).

11 nouveaux restaurants  2 ** étoiles :

Yannick Alléno à L’Abysse au Pavillon Ledoyen à Paris 8e. La Chef Stéphanie Le Quellec pour son restaurant La Scène, 32 avenue Matignon  à Paris. David Bizet Taillevent Paris 8e – Thierry Karakachian à L’Atelier Joël Robuchon Étoile à Paris 8e –  Stéphane Carrade au Skiff Club, bassin d’Arcachon – Pyla-sur-Mer – Sébastien Vauxion Sakara Courchevel – Anthony Bisquerra à La Table de l’Alpaga à Megève – Lionel Giraud à La Table Saint-Crescent à Narbonne – Pierre Lambinon au Py-r à Toulouse – Éric Canino à La Voile à La Réserve de Ramatuelle à Ramatuelle – Kazuyuki Tanaka à Racine à Reims

Rétrogradation de 2 à 1 étoile: L’Alber 1er à Chamonix – Le Manoir de la Boulaie à Nantes-Haute Goulaine – Le Chantecler au Negresco à Nice – Restaurant Michel Trama à Puymirol – Le Gindreau à Saint-Médard.

Suppression 2 étoiles : Restaurant Patrick Jeffroy à Carantec (repris par Nicolas Carro) – Le Passage 53 à Paris (déménagement) – La Scène au Prince de Galles à Paris (fermeture).

Nouveaux 1 étoile :

Marc Favier à Marcore à Paris 2e – Sylvain Sendra à Fleur de Pavé à Paris 2e – Mathieu Pacaud à Anne au Pavillon de la Reine à Paris 3e – Alain Pegouretau Sergent Recruteur à Paris 4e – Mi-Jin Ryu et Éric Trochon à Solstice à Paris 5e – Frédéric Anton au Jules Verne à Paris 7e – Yannick Alléno à Pavyllon à

Paris 7e –  Quentin Giroud à Aspic à Paris 9 – Anne Legrand et Jonathan Caron à L’Innocence à Paris 9e – Jess Yang et Robert Compagnon à Rigmarole à Paris 11e – L’Oiseau blanc à Paris 16e – Kelly Rangama au Faham by Kelly Rangama à Paris 17e – Jacques Faussart à Jacques Faussat à Paris 17e – Matthieu Dupuis Baumal au Château de la Gaude à Aix-en-Provence – Mathieu Desmarest à La Vieille Fontaine à Avignon – Laurent Peugeot au Charlemagne à Pernand-Vergelesses – Alexandre Bousquet à L’Atelier Alexandre Bousquet à Biarritz – Fabrice Idiart au Moulin d’Alotz à Arcangues – Victor Ostronec à Soléna à Bordeaux – Giovanni Pireddu à Tentaioni à Bordeaux – Frédéric Lafon à L’Oiseau Bleu à Bordeaux

Maxime Kowalczyk à L’Empreinte à Buxy – Nicolas Carro au restaurant Nicolas Carro à Carantec – Valentin Morice à La Table du Boisniard à Chambretaud – François Moureaux à L’Azimut à Courchevel – Flora Le Pape et Clément Guillemot à Choko Ona à Espelette – Christopher Hache à La Maison Hache à Eygalières – Manthias Dandine à La Magdeleine à Gémenos – Thomas Collomb à La Table d’Hôte à Gevrey-Chambertin – Jérémie Louis au Maubourg au Château de Locguénolé à Kervignac – Jean-Charles Darroze au restaurant Claude Darroze à Langon – Adrien Descouls à Origines à Le Broc – Issoire

Yoann Vandriessche à L’Arbre au Soleil au Lavandou – Romain Roland à A Casa di Ma à Lumio- Tabata et Ludovic Mey aux Apothicaires à Lyon – Davy Tissot à Saisons à Lyon – Ecully – Matthieu Brudo au Moulin de la Tardoire à Montbron – Olivier Valade à La Chapelle à Montluçon – Mathias Silberbauer à Pure & V à Nice – Tugdual Debéthune à Holen à Rennes – Didier Goiffon à La Huchette à Replonges – Didier Clément à Grand Hôtel du Lion d’Or à Romorantin-Lanthenay – Nicolas Bottero au Mas Bottero à Saint-Cannat – Jérôme Dallet au Dallaison à Saintes – Adrien Soro à La Meynardie à Salignac-Eyvigues – Florian Favario à L’Auberge de Montmin à Talloires – Balthazar Gonalez à Hedone à Toulouse – Anthony Avoine au Manoir de Lan-Kerellec à Trébeurden – Eugénie Béziat à La Flibuste-Martin’s à Villeneuve-Loubet

Eugénie Béziat – La Flibuste-Martin’s -06 – Villeneuve-Loubet

Suppression 1 * étoile :

Louison au Puy-Sainte-Réparade (fermeture) – Une Île à Angers – 1217 à Bagnols – Loiseau des Vignes à Beaune – La Coopérative à Bélesta – Le Strasbourg à Bitche – L’Auberge du Vert Mont à Boeschepe – La  Rastègue à Borne-les-Mimosas – Jean Chauvel à Boulogne-Billancourt – La Marelle à Bourg-en-Bresse – Péronnas – Le Cercle à Bourges – Le Domaine des Séquoias à Bourgoin-Jallieu – Le Moulin du Roc au Brantôme – Restaurant Stéphane Carbone à Caen – La Table des Cordeliers à Condom – Restaurant Stéphane Derbord à Dijon (fermeture) – Pieir à Gordes – Le Moulin des Quatre Saisons à La Flèche – Le Beaulieu au Mans – Le Clos Saint-Pierre au Rouret – Cayola aux Sables-d’Olonne – Le Miraflores à Lyon (déménagement) – L’Oasis à Mandelieu-la-Napoule – Restaurant Dominique Bucaille à Manosque – Restaurant Jérôme Brochot à Montceau-les-Mines – La Paloma à Mougins (fermeture) – La Maison dans le Parc à Nancy – Saturne à Paris – Racines à Paris – Il Carpaccio à Paris – Laurent à Paris – Montée à Paris – Le Quizième-Cyril Lignac à Paris (changement de concept) – Le Pergolèse à Paris – L’Auberge de la Pomme au Pont de l’Arche – Les Damps Le Mas du Langoustier à Porquerolles – Le Lido à Propriano – Aux Anges à Roanne – L’Auberge Quintessence à Roubion – L’Auberge du Paradis à Saint-Amour-Bellevue – L’Océan à Saint-Jean-de-Luz – L’Olivier à Saint-Tropez – Roc Alto à Saint-Véran – Le Crocodile à Strasbourg (réouverture) – La Carambole à Schiltigheim – Raphaël Vionnet à Thonon – L’Amphitryon à Colomiers – Lou Cigalon à Valbonne – Le Musigny à Valenciennes – L’Auberge de Clochemerle à Vaux-en-Beaujolais – Les Bacchanales à Vence – La Lorraine à Zoufftgen.

Prix Sommelier France. Récompense des sommelières et sommeliers qui contribuent au rayonnement des grands vins : Ariane Khaida, maison Duclos de négoce à Bordeaux. Le Prix “Sommelier de France 2020 est revenu à Eric Beaumard, le Cinq à Paris 8e.

Jeunes acteurs du développement durable “gastronomie durable “. Une quarantaine de Chefs décrochent le prix de la gastronomie durable. Selon la Mot du Président,”le tout durable inspire la stratégie du guide Rouge”.Venu soutenir la sélection des Chefs récompensés pour leur pratique vertueuse, Edouard Bergeron réalisateur du film “Au nom de la Terre”, rend hommage à celle qui donne tout, la Terre !

La passion dessert : Sous l’impulsion de Valrhona qui a décidé de mettre à l’honneur la profession de pâtissier. “Le dessert doit être le feu d’artifice final”  rappelle Clémentine Alzial, Directeur général du groupe. Il revenait à Pierre Hermé, désigné en 2016 meilleur pâtissier du monde, de remettre les distinctions “passion dessert”.

N’abusez pas de vos Etoiles. Mais ” un rêve sans étoile est un rêve oublié ” Paul Eluard)

 

Texte & photos : Daniel Parvery

 


Translate »
error: Contenu Protégé !!!
%d blogueurs aiment cette page :