écrit par Brigitte & JJ Rolland - © photos Brigitte Lachaud le 1 mai 2020 0 Commentaire

Pas de cortège et très peu de muguet, les Français ont passé leur premier 1er-Mai confinés, coronavirus oblige, avec une multitude d’interrogations sur les conditions du déconfinement. 

La tradition d’offrir du muguet le 1er mai remonte à la Renaissance. Le roi Charles IX, en visite avec sa mère Catherine de Médicis dans le Dauphiné se serait fait offrir un brin de muguet par le chevalier Louis de Girard de Maisonforte. Il décide alors de reproduire cette pratique chaque année en offrant un brin de muguet aux dames de la cour.

Le muguet n’est associé à la Fête du travail qu’à partir du début du XXe siècle. Dans les années 1940, le régime de Vichy instaure la « Fête du Travail » et fait remplacer l’églantine rouge associée à la gauche, par le muguet.
Dès les années 1930, la vente de muguet se répand dans les rues. En France, cette tradition permet encore aux particuliers et associations de vendre du muguet au 1er mai, sans avoir besoin d’autorisation.

 

 

 


Translate »
error: Contenu Protégé !!!
%d blogueurs aiment cette page :