écrit par Brigitte & JJ Rolland - © photos Brigitte Lachaud le 24 septembre 2018 0 Commentaire

C’est dans les salons de l’ Ermitage de l’Oasis situé à Mandelieu-la-Napoule (06) Alpes-Maritimes, donnant sur le port de la Napoule, entre art de vivre, culture et élégance, avec un hôtel 4**** de charme,

(ex Ermitage du Riou), que l’Ordre des Épicuriens a fait sa rentrée en présentant à la presse son programme,

avec son président Philippe Chavaroc, Stéphane Raimbault, vice-président, Chef du restaurant « L’Oasis » Mandelieu-la-Napoule 2 ** au guide rouge.

Stéphane Raimbault – Philippe Chavaroc, –  Isabelle Guillot

Les objectifs : mettre en valeur les Chefs, le suivi des tendances culinaires, des vins de la région, les échanges entre membres, et sélectionner les établissements qui seront visités par l’Ordre, au rythme de 5 par an.

Pour partager les valeurs « Plaisir et Sensation »  qui sont les deux fondements de l’Épicurisme, les 70 membres actifs sont sélectionnés et intronisés par des parrains membres de l’Ordre, afin de perpétuer sans faille ni dérive, la même philosophie gastronomique.

Depuis 2016, les Chefs qui ont reçu l’Ordre dans leurs établissements sont intronisés en tant que « Membres d’honneur ». A ce jour, il s’agit de : Stéphane Raimbault, Philippe Da Silva, Nicolas Pierantoni, Philippe Joannès, Nicolas Decherchi, Yoric Tièche, Jean Denis Rieubland, Yannick Franques, Quentin Joplet, Romain Bonhomme et bientôt Benjamin Collombat. 

Philippe Chavaroc, et Stéphane Raimbault entourés des membres du bureau de l’Ordre

La toute prochaine rencontre a été décidé de limiter la participation à 50 membres qui se déroulera au Jardin de Benjamin, restaurant gastronomique du Château de Berne, à Flayosc, (83) Var avec son chef Benjamin Collombat, 1*.

Le premier chapitre de l’année prendra ensuite place, pour un week-end entier à l’occasion de fête de la truffe d’Aups, à la Bastide du Calalou à Moissac-Bellevue. Pour suivre, les ambitions épicuriennes les mèneront chez Jean-François Bérard, 1 *, à l’Hostellerie Bérard & spa à La Cadière d’Azur, puis au restaurant « Le Saint Martin » du Château Saint Martin & Spa à Vence, où exerce le chef Jean-Luc Lefrançois, 1 *. Et pour finir, l’Ordre se rendra au Saint Estève, le restaurant  des Lodges Sainte-Victoire au Tholonet, où officie le chef Mathias Dandine, 1 *.

Stéphane Raimbault et Patrice Lafon

Pour finir, une grande première chez les épicuriens : une journée à bord d’un Catamaran est programmée en juin 2019, où il faudra réaliser la prouesse de servir à bord un déjeuner épicurien digne de ce nom. Cette année, les adhérents ont choisi d’ajouter une note caritative à leurs activités en soutenant par un don les Restos du Coeur.

 

L’Ordre des épicuriens
http://www.ordredesepicuriens.fr
ordredesepicuriens@gmail.com


Translate »
error: Contenu Protégé !!!