écrit par Luigi Mattera le 26 février 2019 0 Commentaire
  • La Convention “Pratiques Innovantes pour un Tourisme Durable” a eu lieu le 15 février au Musée Océanographique de Monaco, portant notamment sur la mobilité électrique, qui s’est fortement développée dans la Principauté depuis plusieurs années, et notamment avec la mise en œuvre de la 5G inauguré par le Prince Albert II en septembre dernier au Salon Nautique, faisant de Monaco la première ville européenne à l’utiliser.

Les municipalités de l’Association du drapeau orange, en collaboration avec la Fondation Albert II de Monaco, la Municipalité de la Principauté de Monaco, l’ambassade d’Italie et le Touring Club italien, ont ouvert, dans l’après-midi de la journée d’inauguration, la conférence de présentation d’Ezio Greggio, personnage de télévision et de cinéma bien connu, mais à cette occasion, en tant que Président du Comité de Monaco (Comité italien résidant à l’étranger) et modérateur des discours.

Luigi Ottaiano, responsable de la société pour le secteur de la mobilité, a présenté l’évolution future de la 5G au niveau national, à la suite de l’accord national conclu par l’association à l’automne dernier avec ENEL.

Alessandra Balletti d’Inwit, en collaboration avec Martin Perronet, Directeur général de Monaco Telecom, ont abordé les nouvelles technologies et Smart-City, afin d’obtenir, grâce à ces systèmes, une plus grande facilité d’utilisation des services publics, pour les communautés résidentes, et à son tour également vis-à-vis des touristes, en mettant particulièrement l’accent sur l’importance que les petites municipalités peuvent tirer du marché national d’aujourd’hui et sur le fait qu’elles soient vraiment au centre de la politique touristique italienne: le sujet a été traité par le Directeur général de Federturismo Confindustria Antonio Barreca, conseillère régionale, Gianni Berrino et la Directrice marketing du Touring Club, Arianna Fabri.

Parmi les invités de la conférence: les artistes Remo Girone et Victoria Zinni.

Les maires de 54 municipalités du drapeau orange déjà convoqués à Nice pour une réunion publique sur la place Garibaldi, accueillis par le maire Christian Estrosi, étaient également présents en Principauté, dans le but de partager et de modérer les appréhensions suscitées par les tensions italo-françaises. du moment sur les immigrés.

La présence de SAS le Prince Albert, venu saluer les invités à la fin de la séance, sous la direction du musée Océanographique, a laissé la place à l’Ambassadeur d’Italie, Cristiano Gallo, pour l’accueillir avec le préfet d’Imperia, Dott.ssa Silvana Tizzano, et résumé le contenu de la conférence en public.

Agostino Pesce, Directeur de la Chambre de Commerce Italienne de Nice et Christian Estrosi, Maire de Nice

Remarque:
La marque drapeau orange est une marque de qualité du tourisme environnemental pour les petites municipalités de l’intérieur des terres. Il existe actuellement 236 municipalités appartenant à l’ensemble du territoire national, ce qui représente moins de 9% des municipalités qui ont demandé à l’obtenir.
L’initiative est née de la collaboration entre la région de Ligurie et le Touring Club italien, à la suite d’une réflexion commune sur les moyens de stimuler, d’impliquer et de promouvoir les territoires éloignés des côtes et en particulier les petites villes.

Professeur Italien : Christian Dalmasso

La marque, à travers un modèle d’analyse territoriale sérieux, est assignée et vérifiée tous les 3 ans, non seulement pour ceux qui jouissent d’un patrimoine historique, culturel et environnemental précieux, mais qui peuvent offrir un accueil de qualité et constituer un outil de valorisation. territoire. 

Photo / Silvana Tizzano, préfet d’Imperia avec l’Ambassadeur Cristiano Gallo.


Translate »
error: Contenu Protégé !!!