écrit par Brigitte & JJ Rolland - © photos Brigitte Lachaud le 16 juin 2020 0 Commentaire

Emmanuel Macron s’est adressé aux Français ce dimanche 14 juin 2020 à 20h. Le président de la République a fait un point sur la crise sanitaire liée au coronavirus. Il a notamment annoncé le passage en “vert” de toute la France, sauf la Guyane et Mayotte dès ce lundi. La France passe en zone verte à partir de ce lundi 15 juin 2020. Les écoles et collèges accueilleront tous les élèves à partir du 22 juin. L’ouverture des frontières est une bonne nouvelle pour les hôteliers-restaurateurs, qui peuvent espérer le retour des touristes étrangers et une reprise de leur activité. Les contrôles aux frontières de l’Allemagne seront levées dans la nuit de dimanche à lundi. Second tour des élections municipales maintenu au dimanche 28 juin. Les visites en Ehpad devront désormais être autorisées. Sur l’économie et l’emploi, le chef de l’Etat a fait savoir que la France a “mobilisé près de 500 milliards d’euros”, et a écarté la possibilité d’une hausse des impôts, annonçant vouloir “éviter au maximum les licenciements”. Un nouveau chemin pour les deux dernières années du quinquennat. “Chacun d’entre nous doit se réinventer, comme je l’ai dit, que nous devons collectivement faire différemment. J’ai demandé aux présidents des deux chambres parlementaires et du Conseil économique, social et environnemental de proposer quelques priorités susceptibles de rassembler le plus grand nombre. C’est aussi dans cet esprit que j’ai engagé des consultations larges que je poursuivrai durant les prochains jours. Je m’adresserai à vous en juillet pour préciser ce nouveau chemin lancé.” Emmanuel Macron a également évoqué les tensions liées aux violences policières donnant lieu à des manifestations dans le pays. 

Discours d'Emmanuel Macron : la vidéo et les 10 annonces clés à retenir de l'allocution

Les policiers et les gendarmes méritent le soutien de la puissance publique et la reconnaissance de la Nation”, a insisté le président, qui a eu quelques mots sur les discriminations mises en lumière par l’actualité. “Nous sommes une nation où chacun, quelles que soient ses origines et sa religion doit trouver sa place. (…) Nous serons intraitables face au racisme et à l’antisémitisme, et de nouvelles mesures fortes pour l’égalité des chances seront prises”, a-t-il promis.Mais il a aussi mis en garde contre les “communautarismes et les séparatismes”. “La République n’effacera aucune trace ni aucun nom de son histoire”, ni aucune statue déboulonnée, a-t-il prévenu.

Quand vous irez au restaurant, il faudra désormais faire table commune avec un petit carré blanc et noir. Inscrit à côté de votre assiette ou sur un petit présentoir, ce nouveau voisin est un QR code (pour “Quick response code”). Encore peu utilisé en France, ce logo permet, une fois photographié par un smartphone, d’accéder à une page internet prédéfinie.

Pour un restaurant, l’idée est de mettre en ligne le menu. Objectif : limiter, voire supprimer, l’utilisation des cartes en papier ou plastique que clients et personnels touchent, coronavirus oblige. À Monaco, c’est l’une des préconisations du gouvernement pour autoriser les restaurants à rouvrir début juin.
Soyez prudents et sortez masqués


Translate »
error: Contenu Protégé !!!
%d blogueurs aiment cette page :