Avec l’Ouverture “Spécial Cannes 2020” lancé par Pierre Lescure, Thierry Frémaux et le Maire de Cannes, David Lisnard, et après avoir gravi le célèbre tapis rouge plutôt désert, sans strass ni paillettes, le glamour du monde d’avant ou l’obligation de porter le smoking devront attendre la 74e édition. Le grand public assiste aux projections, au sein du Grand auditorium Louis Lumière du Palais, limité à 1 000 personnes assise à un siège d’écart.

Les Prix de la 23e édition de la Cinéfondation

Le Jury des courts métrages et de la Cinéfondation composé de Damien Bonnard, Rachid Bouchareb, Claire Burger, Charles Gillibert, Dea Kulumbegashvili et Céline Sallette a décerné ce 28 octobre, les prix du concours des films d’école de la Cinéfondation, sur la scène du Grand Théâtre Lumière dans le cadre de “Spécial Cannes 2020”.

Photo Pascal Le Segretain

La Sélection comprenait 17 films d’étudiants en cinéma choisis parmi 1952 candidats en provenance de 444 écoles de cinéma dans le monde.

Premier Prix  – Catdog réalisé par Ashmita Guha Neogi, Film and Television Institute of India, Inde     

Deuxième Prix –  Ja i Moja Gruba Dupa (My Fat Arse And I) réalisé par Yelyzaveta Pysmak – The Polish National Film School In Lodz, Pologne

Troisième Prix –  Ex-aequo Contraindicatii (Contraindications) réalisé par Lucia Chicos
Unatc  “I. L. Caragiale”, Roumanie – I Want To Return Return Return réalisé par Elsa Rosengren
Deutsche Film Und Fernsehakademie Berlin (DFFB), Allemagne

Récompenses

Les lauréats reçoivent une dotation de 15 000 € pour le premier prix, 11 250 € pour le deuxième et 7 500 € pour le troisième. Reprise des films à Paris

Le premier prix de la Cinéfondation ainsi que les courts métrages en Compétition seront projetés au Cinéma du Panthéon le 31 Octobre à 10H