écrit par Brigitte & JJ Rolland - © photos Brigitte Lachaud le 20 février 2020 0 Commentaire

Quand le Jazz et la chanson française fusionnent, c’est le rythme qui bouscule la poésie !

Une soirée exceptionnelle organisée comme chaque saison d’hiver depuis quatre ans, dans la salle Charlie Chaplin, le club livre un impressionnant répertoire d’artistes de talents.

Situé en plein cœur du port, un concept unique en France qui associe une  “causerie musicale” autour du jazz avant chaque concert au Saint Jazz Club de St Jean Cap Ferrat (06) Alpes-Maritimes. 

L’invité Franck Medioni  journaliste-écrivain, auteur d’une trentaine d’ouvrages, dont le dernier John Coltrane, l’amour suprême (Castor music), considéré comme la plus importante biographie écrite en français, pour son livre “Dreaming drums ” le monde des batteurs de jazz “

photos de Christian Ducasse(Editions Parenthèses), consacré à la naissance  de l’instrument et l’histoire des grands batteurs de jazz, mené et animé par le journaliste, Philippe Dejardin, la présence de Jean-François Dieterich, Maire de la ville, 

tous les acteurs du Saint Jazz Club, illustré par des extraits musicaux, rencontre ” Jazz & Littérature”. 

Sur la scène, Jean-François Dieterich, présentait la pianiste et chanteuse Peggy Ipolito, Professeur de piano et de chant au conservatoire de Nice, Luc Fenoli à la guitare, Marc Peillon à la contrebasse, et Cédric Le Donne à la batterie.

Jean-François Dieterich – Marc Peillon

Un vrai bonheur, ils ont enchanté la scène du Saint Jazz Club pour leur 4e édition. Peggy Polito, une grande découverte, une musique vivante, mouvante qui évolue dans les eaux mêlées du jazz, amène une touche pleine d’humour, de charme, de swing et de chansons au chef-d’œuvre des classiques

 du jazz à la chanson française (Michel Legrand, Serge Gainsbourg, compositions  personnelles, sous une ambiance de joie et de bonne humeur !

 


Translate »
error: Contenu Protégé !!!
%d blogueurs aiment cette page :