écrit par Brigitte & JJ Rolland - © photos Brigitte Lachaud le 8 juillet 2015 0 Commentaire

La présentation du programme du 55ème Festival de Jazz d’Antibes Juan-les-Pins, a été révélée, ce 5 mars 2015, au Palais des Congrès d’Antibes Juan-les-Pins (06) Alpes-Maritimes, en présence de Jean-René Palacio, directeur artistique depuis 5 ans, Philippe Baute, directeur de l’Office de Tourisme et des Congrès d’Antibes Juan-les-Pins, Audoin Rambaud, adjoint au Maire, délégué au Tourisme et à l’Animation.

Jazz à Juan

Une très belle affiche avec des grands noms de stars, présents au rendez-vous, du 10 au 19 juillet 2015, à la mythique Pinède Gould.

Jazz a Juan

 A commencer, en ouverture du premier soir, Carlos Santana, guitariste prodige, musicien, artiste cubain influencé par le jazz
 Jazz à Juan
qui a enflammé avec ses rythmes latinos, le devant de la scène à Woodstock. Se produiront également le même soir, Vadel et Charles Pasi, les stars de demain, qui assureront encore longtemps un bel avenir à Jazz à Juan. « premier concert Jazz à Juan ».
Jazz à Juan
  
Tigran HamAsyan , jeune talent fougueux et intrépide, nouvelle star du piano, artiste exceptionnel sacré à seize ans, « Jazz à Juan Révélation » 2003, une valeur sûre du jazz, un très grand Monsieur, pour un très grand concert ! Jon Batiste, pianiste jouant du piano souvent debout, voix unique, véritable bête de scène. Avishai Cohen,  instrumentaliste, compositeur, chanteur, il reste l’un des musiciens les plus influents de la scène jazz actuelle.
Jazz a Juan
  
Le duo Herbie Hancock/Chick Coréa, deux géants du jazz à nouveau réunis sur la scène de la pinède Gould ! Ils jouent face à face sur leurs pianos à queue, en se renvoyant la balle dans un rythme effréné. Un endroit magnifique, où tous les musiciens du monde veulent « jouer ».
 
Jazz a Juan conférence
 
Les Best of du Off. Plus de 200 musiciens dans les rues d’Antibes Juan-les-Pins, vont se partager le jazz sous toutes ses formes. Parade Sydney Bechet.

Jazz a Juan

Mardi 14 juillet: soirée Ville d’Antibes, entrée sur invitation.

JZ Quartet, Premier concert à Juan. JZ Festival Shanghai, premier festival de jazz en Chine, et Jazz à Juan, ont signé une convention de collaboration, axés sur les médias et les sites officiels. Premier lauréat de « The Voice of China« . Sarah McKenzie, une pépite musicale, star  de la musique jazz australienne, une voix à part, une présence incontestable, diplômée de l’Académie « West Australian of Performing Arts » et lauréate du prix, meilleur album de jazz ARIA (le Grammy® australien. Dirty Dozen Brass Band, derrière la groove irrésistible de leurs cuivres rugissants, se cache la plus grosse machine musicale de la Nouvelle Orléans et la plus mythique de la ville. Ça swingue, ça groove et ça met de bonne humeur !

Jazz a Juan

 Rhiannon Giddens (T.B.C.). La nouvelle voix de la scène américaine. Cette native Afro-Américaine, joue du violon et du banjo. Une bien belle artiste dont le titre est en soi-même tout un programme « Tomorrow Is My Turn ». Premier concert « Jazz à Juan« . Snarky Puppy. » Zappa Plays Zappa ». E viva Zappa ! Personne ne saura où vraiment le classer, rock jazz, classique, contemporain et rythme & blues. Premier concert à Juan.

Jazz a Juan

 Thomas Enhco, enfant prodige qui s’est mis au violon à trois ans et au piano à six. Récompensé par les Victoires du Jazz, dans la catégorie « Révélation de l’année 2013 ».Premier concert « Jazz à Juan ». Lionnel Richie Superstarsera pour la première fois  à la pinède Gould. L’occasion de revivre les grands succès de 40 ans d’une carrière commencée au sein des « Commodores » avant d’enchaîner les hits en solo, de « Say you, Say Me » à « Hello », en passant par « All Night Long ». Des tubes que ne manqueront pas de reprendre en chœur ses fans qui admirent également le charisme de ce show man hors pair.

Jazz a Juan

 Al Jarrau  sera présent pour la 7ème fois à Jazz à Juan. Il joue de ses cordes vocales, sa voix bondit, rebondit comme un gymnaste sur un trampoline, avec tonicité, qui en ont fait l’un des chanteurs américains, les plus populaires de la planète. Melody Gardot, qui, à chacun de ses passages dans la pinède, a su charmer le public avec sa voix sophistiquée et profonde, « Jazz à Juan », 2010, 2013.

Jazz a Juan

Kenny Garrett Quintet, Marcus Miller, bassiste unique, à l’affiche en 2010 avec l’Orchestre philharmonique de Monte-Carlo. Il revient de la pinède Gould, avec les compositions de son nouvel opus, mêlant jazz, funk et rythmes africains, avec un « Very Spécia lGuest » Ibrahim Maalouf. « C’est une fierté de réunir ces deux grands noms du jazz » affirmait Jean-René Palacio

Jazz a Juan

American Gospel Jr, clôturera le festival. Issue du célèbre show « Gospel pour 100 voix », mêlant tradition et modernité, rythmes jazzy et chants profonds, emprunt de cette ferveur religieuse. Sous la direction du Révérend Jean Carpenter, une artiste douée. L’occasion pour 200 musiciens, de partager leur musique dans les rues d’Antibes Juan-les-Pins, au contact des spectateurs.

La Pinède Gould s’apprête à accueillir  cette année encore les plus grands noms du jazz, une nouvelle tournée d’artistes incontournables !

www.jazzajuan.com

 


Translate »
error: Contenu Protégé !!!