La troisième saison de CanneSeries 2020 s’est achevée ce 14 octobre 2020, au Palais des Festivals et des Congrès de Cannes, pour cette dernière montée des Marches du fameux Tapis Rose, de projections et de rencontres inédites.
Certes, programme réduit, talents aussi, ” On l’a fait et c’est le plus important “, saluait le président Benoît Louvet. Mais ça n’enlève rien à la joie de s’être retrouver au Festival et de profiter disait Laurent Weil, présentateur de ce retour en salle le temps de quelques jours.
Laurent Weil
Une ambiance particulière cette année à cause du Covid-19, mais surtout solidaire et chaleureuse.
Le jury

Une sélection où les femmes ont été de super héroïnes de séries, après 5 jours de compétition, rassemblant 10 séries au format 52′ et 10 séries courtes, composé de : Jean-Pascal Zadi, Caroline Proust, Laëtitia Eïdo, Roxane Mesquida, Grégory Fitoussi et Randy Kerber; ils ont délibéré plus de trois heures et demi pour établir le palmarès de la saison 3 de Canneseries !

Les célébrités restées dans leur pays, notamment les stars américaines, ont pu donner des interviews à distance, tandis qu’avec la plateforme Canneseries Live, les festivaliers n’ayant pas pu se rendre à Cannes, ont pu découvrir les séries en compétition. La cérémonie de clôture s’est tenue en présence de l’équipe de la série “Dix pour cent“, dont les premiers épisodes de la saison 4 étaient diffusés en avant-première.

Antoine Garceau, Marc Fitoussi, les réalisateurs de la série “Dix pour cent”, Grégory Montel, l’un des comédiens, Aurélien Larger, Harold Valentin, les producteurs de la série, et Dominique Besnehard

L’actrice Sigourney Weaver, invitée de prestige de la série française, a remis à distance le “prix du public Le Parisien“, attribué au terme d’un vote sur internet, à la série “Validé” de Franck Gastambide.

Meilleure série : Partisan (Suède) de Amir ChamdinetFares Fares

Prix d’interprétation : Polina Maksimova pour 257 Reasons To Live

Prix spécial d’interprétation : l’ensemble du casting de Red Light

Prix du meilleur scénario : Arnaud Malherbeet Marion Festraëts pour Moloch

Prix de la meilleure musique : Jon Ekstrand pour Top Dog

Prix du public Le Parisien : Validé de Franck Gastambide

Prix des lycéens : Red Lioght de Halina Reijn

Halina Reijn créatrice, scénariste et comédienne

et Carice Van Houten

Prix série courte Télécâble Sat Hebdo : Claire et les Vieux de Edith Morin, Patrick Bilodeau, Sarah Pellerin et Charles Grenier

Prix de la meilleure série courte : Broder de Leandro Vital, Jonathan Barg, Andrés Sehinkman et Mauro Pérez Quinteros

Maëva Coucke 

Tous masqués, il y avait des talents en séries, lorsqu’ils ont foulé le Tapis Rose. Toutes les équipes ont réalisé un travail remarquable pour assurer la sécurité de tous.

Sofia Alaoui
Malena Filmus et Santos Copello

 

Halina Reijn

Benoit Louvet, Directeur général de Canneseries, Paul Zilk, ancien président de Reed Midem et Albin Lewi
Paul Zilk

Et le must était la cabine désinfectante. “On prouve que c’est possible de tenir un événement“, disait le président Benoît Louvet