écrit par Brigitte & JJ Rolland - © photos Brigitte Lachaud le 17 juillet 2019 0 Commentaire

La lignée des grandes monographies d’artistes du XXème siècle présentées au Grimaldi Forum Monaco. 

La grande exposition de l’été 2019 s’est ouverte au Grimaldi Forum à Monaco. Consacrée à « Dalí, une histoire de la peinture » dont le commissariat est assuré par Montse Aguer, Directrice des Musées Dalí. 

© L. Mattera

« Le parti pris est de se focaliser sur les différents mouvements qui l’ont nourri, les grands maîtres qui l’ont influencé. C’est le Dalí peintre, plus que le personnage public, qui est au cœur du propos » explique la commissaire Montse Aguer Teixidor, Directrice des musées Dalí de la Fundació Gala-Salvador Dalí (Figueras).

La sélection réunit des peintures, des dessins et des photographies datés de 1910 à 1983, et permet de découvrir les différentes étapes de création de l’artiste.

Salvador Dali – Eléments énigmatiques dans un paysage, 1934 © Fundacio Gala-Salvador Dali, Figueres.

Elle n’offre pas seulement une vision rétrospective de l’œuvre de Dalí mais révèle de quelle manière le peintre s’est lui-même inscrit dans l’histoire de la peinture du XXème siècle.

Le public pourra ainsi découvrir les différentes étapes de sa création et reconnaître l’empreinte des différents peintres qui l’ont influencé et auxquels il rend hommage.

Sur quatre mille mètres carrés, le parcours réunit une centaine de peintures et de dessins, étudiés à la lumière des grands courants qui les ont imprégnés, l’impressionnisme, le cubisme, la peinture métaphysique…

Sous l’influence de Gala, dans les années 40 et 50, Dali se consacre à l’observation du classicisme dans ses peintures. Le chapitre de Dali dans l’univers surréaliste présente des peintures exceptionnelles comme la mémoire de la femme-enfant de 1929, Le spectre du sex-appeal ou Eléments énigmatiques dans un paysage datant de 1934.

Que ce soit la méthode paranoïaque-critique, système inventé par Dali pour rendre manifeste l’invisible, par un délire contrôlé de l’esprit ou l’application de la double image, c’est l’ADN de cet artiste qui permet de décrypter sa pensée et qui constitue sa véritable contribution au Surréalisme.

Pour les 30 ans de la disparition de l’artiste, c’est une centaine de peintures, dessins, photographies et documents, datés de 1912 à 1983, qui sont ici réunis. Une rétrospective qui ambitionne de dresser un nouvel autoportrait de l’artiste, sous forme chronologique.

Cliquez sur l’image pour voir le diaporama

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Dalí a été influencé par les Grands Maîtres, comme il l’indique dans son traité de peinture :
50 secrets magiques. Vermeer, Raphaël, Vélasquez, Michel Ange, Picasso, il absorbe la
tradition, et on lui applique sa propre cosmogonie et ceci depuis ses premières œuvres.

Un peintre virtuose, passionné par les maîtres de la Renaissance et du Baroque, dont l’œuvre est traversée par les mouvements d’avant-garde de la fin du XIXe et du XXe siècle. Celui d’un peintre visionnaire, qui a imposé sa perception du surréalisme et a mobilisé les sciences pour exprimer la complexité de son époque.

 

Jusqu’au 8 septembre 2019
« Dali, une histoire de la peinture »
Jusqu’au 26 juillet (il reste quelques places, inscrivez-vous vite)
« Ateliers Jeunesse »
expodali.grimaldiforum.com/fr/jeunesse
Grimaldi Forum Monaco
10 avenue Princesse Grace, Monaco
Tel. +377 99 99 20 00
expodali.grimaldiforum.com


Translate »
error: Contenu Protégé !!!
%d blogueurs aiment cette page :