mardi, juillet 5, 2022
AccueilArt & CultureLA GROTTE PRÉHISTORIQUE COSQUER OUVRE ENFIN SES PORTES A MARSEILLE

LA GROTTE PRÉHISTORIQUE COSQUER OUVRE ENFIN SES PORTES A MARSEILLE

« Cosquer Méditerranée » tel est le nom du nouveau site culturel de la Grotte préhistorique reconstituée au cœur de la Villa Méditerranée, à côté du Mucem à Marseille (13) Bouches du Rhône), qui ouvre enfin ses portes. Riche de plus de 500 entités d’art pariétal, le site est quasiment inaccessible.

Découverte en 1985 par le plongeur professionnel Henri Cosquer à Cassis, le public va enfin pouvoir découvrir la Grotte préhistorique située à 37 metres de profondeur sous la mer méditerranée.

Henri Cosquer le découvreur de la grotte sous-marine

L’événement tant attendu a eu lieu ce samedi 4 juin 2022 à Marseille (13) Bouches du Rhône, c’est un grand jour !

Trésor archéologique de la préhistoire que la mer n’a pas encore totalement engloutie en raison de la montée des eaux, seul un sauvetage virtuel est possible, il est en cours, la réalisation d’un modèle 3D, la restitution de la Grotte permettra de donner accès à ce patrimoine.

Le bâtiment propose une passerelle dès l’arrivée, à laquelle est amarré le bateau de la découverte d’Henri Cosquer, pour permettre au bâtiment de retrouver son lien avec la mer.

La grotte Cosquer est une grotte sous-marine unique au monde, située dans les Calanques près de Marseille, au Cap Morgiou.

 Avec les animaux terrestres habituels de l’art pariétal, on a également trouvé, dessinés ou gravés dans la roche, des pingouins, phoques, poissons et divers signes pouvant évoquer des méduses ou des poulpes.

55 mains négatives et d’innombrables tracés digitaux, des dizaines de signes géométriques ainsi qu’une gravure exceptionnelle représentant un « homme tué ». La grotte Cosquer offre une palette d’animaux terrestres d’une grande richesse.

La représentation a demandé un travail minutieux, une lecture délicate du message paléolithique effacé par le temps, détruit par la nature et parfois déformé dès sa réalisation.

Sur les parois humides se côtoient chevaux, bisons et aurochs, bouquetins et chamois, divers cervidés, un félin et des animaux indéterminés. En tout, 142 animaux. Avec 48 gravures ou peintures, le cheval est l’animal le plus représenté dans la grotte. Dans les grottes ornées paléolithiques, les animaux marins sont très rarement représentés.

Dans la grotte Cosquer, ils constituent une part non négligeable (11 %) de l’effectif total des figures. Pingouins, phoques, poissons et divers signes pouvant évoquer des méduses ou des poulpes ont été dessinés ou gravés dans la roche. 

C’est la première fois que des pingouins sont figurés dans l’art quaternaire, bien que des ossements de Grands Pingouins Alca Impennis aient été signalés dans plusieurs habitats méditerranéens du Paléolithique supérieur (Gibraltar, Italie du Sud, Golfe de  Gènes). Il s’agit probablement du « grand pingouin », encore très répandu dans l’Atlantique nord au XIXe siècle, mais massacré par les marins et les pêcheurs pour sa chair comestible.

Une fois sous le niveau de la mer, nous embarquons confortablement installés à bord de voiturettes autonomes à six places, sortes de nacelles évoluant très lentement. Des commentaires diffusés par audio-guide sur les oreilles, nous nous laissons porter 35 minutes durant, par un incroyable, jusqu’à – 33 000 ans avant nos jours !

L’aventure Cosquer se déploie sur trois niveaux avec sous la mer, la grotte préhistorique !

Débarquement puis retour sur terre, direction l’amphithéâtre.

Un documentaire inédit est diffusé, retraçant l’histoire de la découverte de la grotte par Henri Cosquer.

Ultime étape, la Galerie Méditerranée. Au troisième étage du bâtiment, des reproductions grandeur nature d’espèces animales composant la faune sauvage des calanques à l’ère glaciaire.

La reconstitution d’une femme Sapiens enceinte ainsi que des projections

numériques et audiovisuelles sur l’histoire, la montée des eaux et le climat.

 

 

Informations pratiques

Cosquer Méditerranée est ouvert tous les jours du lundi au dimanche, y compris les jours fériés :

Le tarif plein adulte est de 16 euros.

Contacts : 04 91 312 312 – contact@grotte-cosquer.com

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Most Popular

Recent Comments

gisèle bienne on DSC_0976
error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :