écrit par Brigitte & JJ Rolland - © photos Brigitte Lachaud le 8 décembre 2020 0 Commentaire

Les Ballets de Monte-Carlo offrent une série de spectacles sous l’impulsion de son Directeur général Jean-Christophe Maillot. Du 11 au 13 décembre 2020, la Compagnie interprètera dans un même programme Dov’é La Luna et Core Meu. Puis, à partir du 18 décembre, pas moins de trois ballets narratifs “grands formats” et œuvres emblématiques du répertoire sont proposés : Cendrillon, Roméo et Juliette et Lac.

DOV’É LA LUNA et CORE MEU (11-13 déc.)

Messe solennelle pour sept danseurs, Dov’é la Luna creuse l’ombre et la lumière à la recherche des corps qui s’y cachent. Quant à Core Meu, la pièce offre une rencontre au sommet entre la Tarentelle endiablée de la région des pouilles et la technicité d’une compagnie de ballet classique en pleine possession de ses moyens. Avec la participation d’Antonio Castrignano & Taranta Sounds.

Chorégraphie : Jean-Christophe Maillot, Musique : Antonio Castrignanò,Costumes : Salvador Mateu Andujar,Lumières : Samuel Thery. Première le 25 avril 2019, Grimaldi Forum Monaco
Durée : 38 min

Cendrillon (18-19 déc)
Dans sa version de Cendrillon, Jean-Christophe Maillot utilise le contexte d’une famille recomposée où le deuil est impossible pour imaginer des personnages vaniteux qui tentent d’exister dans un monde d’artifices.

Roméo & Juliette

Roméo et Juliette est “Le” ballet emblématique de Jean-Christophe Maillot. Tout y est : la mise en adéquation d’un vocabulaire classique avec notre époque grâce à une narration moderne, la musicalité qui insuffle sa force au mouvement, l’érotisme qui le dispute à l’humour… et enfin une manière unique d’agréger autour de la danse toutes les disciplines artistiques.

Lac (30, 31 déc. et 2, 3 janv.)

Chorégraphie : Jean-Christophe Maillot
Avec l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo
Direction : Kazuki Yamada


error: Contenu Protégé !!!
%d blogueurs aiment cette page :