écrit par Brigitte & JJ Rolland - © photos Brigitte Lachaud le 16 septembre 2019 0 Commentaire

Les Rendez-Vous de Septembre est une tradition à Monte-Carlo où se réunissent chaque année depuis 1957, les principaux acteurs du marché mondial de la réassurance : réassureurs, assureurs, courtiers, cadres supérieurs.

Depuis près de 60 ans, il attire un grand nombre d’avocats, de banquiers, de sociétés de comptabilité et de journalistes spécialisés.

Yacht club de Monaco

Ce congrès international de la Réassurance permet à l’ensemble des participants de se rencontrer pour débattre des problèmes qui intéressent le marché, et fournit aux délégués une vaste installation

de haute qualité, toutes proches les unes des autres, afin de réduire au minimum le temps de transfert entre les réunions. En conséquence, il est possible de se rendre à la plupart des rendez-vous des clients, ce qui facilite la mise en réseau.

Hôtel Hermitage

Cet événement annuel a rassemblé plus de 2 700 professionnels, couvrant les marchés des assurances dans les pays d’Europe centrale et orientale, de l’Europe du Sud-Est et de la CEI à l’hôtel de Luxe Fairmont ****, ainsi que sur les principaux sites de Monte Carlo.

RVS  a organisé un programme riche en événements et conférences, et a présenté les tendances ainsi que les actualités du secteur. Une conférence-débat était organisée avec Denis Kessler, Président Directeur général de SCOR – avant une présentation principale de l’Institute for Advanced Study de Toulouse, Président d’honneur du comité exécutif, Jean Tirole, récipiendaire du prix Nobel de sciences économiques, pour son analyse du pouvoir de marché et de la réglementation.

Denis Kessler déclarait que «les preuves du changement climatique sont absolument convaincantes au niveau mondial». Il a ensuite ajouté que «le changement climatique est principalement imputable à l’activité humaine. Nous devons trouver une solution. Les risques et les opportunités du réchauffement climatique pour les (ré) assureurs et leurs clients sont profonds. En présence de Christian Groupe, PDG  Mumenthaler Swiss Re, Douglas Roman PDG Capital Science et politique Towers Watson Willis
Ian Branagan Groupe CRO Renaissance Re, Bill Marcoux Partenaire DLA, Joaquim Levy Directeur Général et Directeur Financier Groupe Banque mondiale.

Les changements climatiques élargissent et transforment l’univers des risques, nous sommes donc directement concernés par les facteurs de risque. Les risques liés au changement climatique auront une incidence sur les investissements tant du côté des actifs que des activités d’assurance de dommages, des contrats d’assurance vie, du côté du passif. 

Hôtel de Paris

Dans les scénarios de réchauffement plus extrêmes, l’univers des risques sera tellement profondément modifié, que le maintien de l’assurance des assurances et de l’assurabilité dans le monde entier, sera probablement difficile ».

Il a ensuite exposé les catégories de risques que les assureurs et les réassureurs devaient comprendre et traiter.Impacts sur les biens, les infrastructures, la mortalité et la morbidité amplifiés par les tendances en matière d’urbanisation, de concentration de valeur, d’utilisation non résiliente des sols et de vulnérabilité des infrastructures.

Opéra Garnier

Augmentation potentielle du nombre de litiges connexes concernant les (ré) assureurs eux-mêmes ou les sociétés auxquelles ils fournissent une couverture environnementale.

Le Professeur Jean Tirole a ensuite souligné la responsabilité sociale de toutes les parties pour faire face au risque climatique et a fortement insisté sur la complémentarité entre le marché et l’État dans la recherche d’une solution.

Parmi les temps forts  sur les terrasses du Fairmont Monte-Carlo, le cocktail officiel des 63ème Rendez-Vous de Septembre offert par le Gouvernement Princier et l’Association “Rendez-Vous de Septembre

Claude Fendil, son Président et Guy Antognelli, Directeur du Tourisme et des Congrès de la Principauté de Monaco.


Translate »
error: Contenu Protégé !!!
%d blogueurs aiment cette page :