écrit par Brigitte & JJ Rolland - © photos Brigitte Lachaud le 2 avril 2012 0 Commentaire

En déplacement à Nice ce 30 mars 2012, 06 (Alpes-Maritimes) lors d’une Grande réunion publique, à l’Acropolis de Nice, Marine Le Pen, la candidate à l’élection présidentielle du Front National à l’Elysée, a affirmé ses convictions anti-

Le-Pen-Nice-30032012-034--c-Brigitte-Lachaud-.JPG        Le-Pen-Nice-30032012-033--c-Brigitte-Lachaud-.JPG

immigration et prôné le gel des frais bancaires “pour les particuliers, comme pour les entreprises” et de défendre les personnes surendettées

Le-Pen-Nice-30032012-008--c-Brigitte-Lachaud-.JPG       Le-Pen-Nice-30032012-009--c-Brigitte-Lachaud-.JPG

Je suis l’exception française, je suis la seule candidate à croire en la France et à refuser que la France se dilue, que ses valeurs se diluent”, dit-elle.

Le-Pen-Nice-30032012-017--c-Brigitte-Lachaud-.JPG       Le-Pen-Nice-30032012-029--c-Brigitte-Lachaud-.JPG

Je mettrai les clandestins dehors, qu’ils aient un travail ou non” et “je mettrai leurs employeurs devant la justice“, a-t-elle aussi promis, ovationnée à chaque fois qu’elle fustigeait l’immigration.

“Il ne reste que quelques jours”, disait Marine Le Pen. “S’il n’y avait qu’une seule chose à dire aux Français“, ce serait “saisissez-vous de votre destin“.


Translate »
error: Contenu Protégé !!!