mercredi, octobre 5, 2022
AccueillittératureActualitésL'ÎLE SAINT HONORAT CANNES - MONASTÈRE FORTIFIÉ - LAURÉATE DE LA MISSION...

L’ÎLE SAINT HONORAT CANNES – MONASTÈRE FORTIFIÉ – LAURÉATE DE LA MISSION PATRIMOINE

C’est un véritable joyau niché à quelques encablures de la côte cannoise. Depuis le Ve siècle et presque sans interruption, des moines cisterciens occupent l’île de Saint-Honorat (06) Alpes-Maritimes. Depuis 2020, ils ont entrepris la réalisation d’un considérable chantier : la restauration de la tour-monastère est à quelques distances de l’abbaye principale, qui se jette dans la mer.

Actuellement en cours de rénovation, la Tour-Monastère a été désignée lauréate départementale, et donc seul monument des Alpes-Maritimes, de la Mission Patrimoine, dite « Mission Bern », du Ministère de la Culture menée par Stéphane Bern.

Haut lieu de l’histoire du monachisme en Europe occidentale, l’île Sainte abrite une communauté religieuse, propriétaire depuis son retour au XIXème siècle et recèle également les vestiges de l’occupation militaire, puisque l’île fût à plusieurs reprises une place forte frontalière.

Les protections sont multiples sur l’île : classement au titre des monuments historiques (Monastère fortifié Saint-Honorat, chapelles de la Trinité et Saint-Sauveur, fours à boulets pointe Est et pointe Ouest de l’île), site classé, zone Natura 2000 et d’intérêt faunistique et floristique.

«  J’ai le plaisir de vous informer que la Tour-Monastère de l’île Saint-Honorat à Cannes, en cours de rénovation, a été désignée lauréate départementale, et donc seul monument des Alpes-Maritimes, de la Mission Patrimoine, dite « Mission Bern », du Ministère de la Culture menée par Stéphane Bern.

Je remercie le jury, et plus spécialement Stéphane Bern, dont l’attachement profond au patrimoine français résonne tout particulièrement à Cannes, où nous déployons, depuis 2014, outre le soutien à des opérations patrimoniales d’intérêt général et historique de tiers propriétaires comme ici, un vaste plan de rénovation des édifices religieux relevant de la propriété communale, donc bâtis avant la loi de 1905. David Lisnard, Maire de Cannes

La quiétude, le silence et l’apaisement, à seulement quelques minutes en bateau au départ de Cannes.

Depuis 2020, la Tour-Monastère de l’île Saint-Honorat, joyau de Lérins inscrite sur la liste indicative nationale en vue de son inscription au Patrimoine mondial de l’UNESCO, fait l’objet d’une restauration ambitieuse par la Congrégation cistercienne de l’Immaculée Conception, notamment avec l’aide de la Fondation du patrimoine et le soutien de la Mairie de Cannes et du Département des Alpes-Maritimes. Cette distinction, en plus d’honorer notre ville et de valoriser un des sites les plus exceptionnels de la Côte d’Azur, apportera un apport financier essentiel à la Congrégation cistercienne de l’Immaculée Conception.

L’île Saint-Honorat abrite l’une des plus anciennes communautés monastiques d’Europe, implantée depuis le Vème siècle, où avec les anciennes familles cannoises, ils perpétuent chaque année, le traditionnel serment d’allégeance aux moines de Lérins. De par sa beauté et sa longue histoire, au cours de laquelle la communauté monastique a su résister à tous les envahisseurs, l’île Saint-Honorat fait partie de l’ADN de Cannes et contribue au rayonnement de toute la Côte d’Azur.

Le plan France Relance va apporter une aide de 930 000 euros pour contribuer à des travaux de rénovation estimés à 1 860 000 € pour cette deuxième tranche. Les travaux sont en cours.

«  Vive Cannes, vive notre patrimoine, vive notre joyau de Lérins !  »

 

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Most Popular

Recent Comments

gisèle bienne on DSC_0976
error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :