samedi, octobre 1, 2022
AccueillittératureActualitésNOVAVAX - VACCIN APPROUVÉ PAR LA HAUTE AUTORITÉ DE SANTÉ

NOVAVAX – VACCIN APPROUVÉ PAR LA HAUTE AUTORITÉ DE SANTÉ

Un cinquième vaccin est entré dans l’arsenal vaccinal français contre le Covid-19 : le vaccin américain développé par le laboratoire pharmaceutique Novavax, appelé « Nuvaxovid« .

Ce vaccin est issu d’une technologie plus classique, largement utilisée dans le monde, notamment dans les vaccins contre l’hépatite B et la coqueluche. Il s’agit d’un vaccin dit « sous-unitaire », à base de protéines qui permettrait de déclencher une réponse immunitaire chez le patient. Une particularité qui pourrait encourager les personnes réticentes à la technologie de l’ARN messager à se faire vacciner, comme le souligne la HAS. Selon le Président Directeur Général de l’entreprise, Stanley Erck, le vaccin Nuvaxovid « pourrait aider à surmonter les principaux obstacles à la vaccination mondiale, notamment les défis de la distribution mondiale et l’hésitation à la vaccination ». Comme ses prédécesseurs, le vaccin américain sera pris en 2 doses, espacés de 3 semaines, sans compter les doses de rappel.

Composition :  Antigène

Une dose (0,5 mL) contient 5 microgrammes de la protéine Spike (S) du SRAS-CoV-2 *, adjuvée avec Matrix-M. * : produit par la technologie de l’ADN recombinant en utilisant un système d’expression de baculovirus dans une lignée cellulaire d’insecte qui est dérivée des cellules Sf9 de l’espèce Spodoptera frugiperda.

Adjuvant (Matrix-M) – L’adjuvant Matrix-M contient par dose de 0,5 mL : fraction A (42,5 microgrammes) et fraction C (7,5 microgrammes) de l’extrait de Quillaja saponaria Molina. Cholestérol – Phosphatidylcholine (y compris tout le rac-alpha-Tocophérol) Phosphate de potassium dihydrogéné – Chlorure de potassium – Hydrogénophosphate disodique dihydraté – Chlorure de sodium – Eau pour préparations injectables

De plus, à la différence des autres vaccins, où il n’est pas nécessaire de stocker ce vaccin à des températures basses. Il peut être conservé à des températures entre 2 et 8 °C, ce qui lui donne un avantage logistique conséquent par rapport aux autres vaccins.

Quelle est l’efficacité du vaccin Novavax ?

Plusieurs études ont démontré l’efficacité du vaccin Nuvaxovid contre le Sars-Cov-2. En juin dernier, le laboratoire a présenté les premiers résultats de ses essais cliniques de phase III, qui ont conclu à une « une protection de 100 % contre les formes modérées et sévères de la maladie et de 90,4 % globalement ».

En août dernier, la laboratoire a expliqué dans un communiqué que les résultats d’essais menés en Australie et aux Etats-Unis ont permis de conclure qu’une dose de rappel avec le vaccin Nuvaxovid administrée six mois après les deux premières doses « a permis de multiplier par 4,6 les titres d’anticorps fonctionnels ».

Cependant, l’efficacité de ce vaccin face aux variants Omicron et Delta reste encore à étudier. Le laboratoire travaillerait encore sur une autre version du vaccin afin de lutter contre les variants du Sars-Cov-2, notamment le variant Omicron, qui est particulièrement contagieux.

« ll existe actuellement des données limitées sur l’efficacité de Nuvaxovid contre d’autres variants préoccupants, y compris Omicron » a indiqué l’EMA dans son communiqué.

Vaccin Novavax : quels sont ses effets secondaires ?

Que sait-on des potentiels effets indésirables associés à Novavax ? La HAS indique que « les données de tolérance sont satisfaisantes » et que les effets secondaires les plus fréquents sont de gravité légère à modérée et de courte durée. Parmi eux, on retrouve : une sensibilité (69 %), une douleur au site d’injection(58 %) , de la fatigue (47 %) , des maux de tête (43 %), des malaises (37 %).

Ces effets secondaires seraient plus répandus chez les adultes de moins de 65 ans, note la HAS. La Haute Autorité de Santé « recommande de privilégier les vaccins à ARNm en primo-vaccination et pour le rappel  », peut-on lire dans son communiqué. Elle précise cependant que Novavax constitue une option supplémentaire chez les personnes ne souhaitant ou ne pouvant recevoir les vaccins utilisant cette technologie.

Le vaccin Novavax pourra ainsi être injecté aux personnes de plus de 18 ans en primo-vaccination « qui n’ont reçu aucun vaccin contre la Covid-19 ». Le délai à respecter entre les deux doses est de trois semaines. Cependant, Novavax ne pourra pas être injecté en rappel. La HAS indique qu’elle « ne dispose pas de données en vie réelle » permettant d’utiliser ce vaccin dans cette indication. Vendu sous le nom de Nuvaxovid, le Novavax est un vaccin dit « sous-unitaire »: il contient une composante du virus (et non le virus entier comme les vaccins les plus classiques), introduite dans l’organisme pour déclencher une réponse immunitaire.

Le vaccin Novavax devrait être disponible en France dès le mois de février, comme l’a indiqué le ministère de la Santé. Au total, 3,2 millions de doses du vaccin Novavax ont été commandées par la France.

Abattage de hamsters à Hongkong : Hongkong a éliminé près de 2000 hamsters après que certains d’entre eux ont été testés positifs au coronavirus, ont annoncé les autorités ce mardi, alors que la ville s’en tient à une stratégie stricte de « zéro Covid ».

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Most Popular

Recent Comments

gisèle bienne on DSC_0976
error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :