jeudi, décembre 1, 2022

TFWA 2022 A CANNES

La 37e exposition et conférence mondiales du TFWA World Exhibition s’est tenu du 4 au 6 octobre 2022 au Palais des Festivals de Cannes et des Congrès de Cannes. Le Salon international pour l’industrie du duty free, le plus grand salon hors taxes au monde (Tax Free World Association) a fermé ses portes après quatre jours de succès. L’événement a accueilli un total de 5 983 visiteurs jusqu’à midi jeudi 6 octobre, avec un chiffre en hausse de 77 % par rapport à 3 373 en 2021. Le chiffre se compare à 7 215 visiteurs à le point équivalent lors de l’événement 2019, qui était une fréquentation record.

Ce total comprenait 2 095 représentants d’opérateurs hors taxes et de propriétaires, soit plus du double du total de 2021 et une baisse de 12 % par rapport à 2019. 1 179 délégués ont ainsi assisté à la conférence mondiale TFWA, qui s’est tenue le lundi 3 octobre. Le président Erik Juul-Mortensen, l’association qui organise ce sommet mondial de l’industrie du duty free et du travel retail, consacré à la vente hors taxes des parfums, vins, spiritueux, vêtements, sacs, montres et autres produits de luxe. 

 s’est joint sur scène à une sélection d’orateurs issus de l’industrie et d’ailleurs. 177 délégués ont assisté à l’atelier Airport Forum, parrainé par Kering Eyewear, le mardi 4 octobre 2022, tandis que 123 ont assisté à l’atelier Innovation en Action le mercredi 5 octobre.

Avec un grand nombre de marques abritant des stands plus grands, l’exposition de cette année occupait un total de 20 751 m 2, contre 12 190 m 2 en 2021. 387 entreprises ont exposé, dont 57 nouveaux exposants. Ces nouveaux exposants venaient de 8 secteurs et d’aussi loin que le Ghana, l’Arabie Saoudite et la République de Corée.

Après avoir facilité un total de 1 226 réunions sur place tout au long de la semaine, le service de réunion TFWA ONE2ONE s’est une fois de plus avéré être un élément bienvenu de l’exposition et de la conférence mondiales TFWA.

Avec l’innovation au cœur de l’événement de cette année, TFWA i.lab a offert aux délégués et aux entreprises participantes un large éventail d’opportunités de se connecter et de collaborer. Des sujets tels que la technologie mobile et numérique, l’analyse de données, le commerce électronique, la recherche sur les voyageurs, la durabilité et la citoyenneté d’entreprise, ont été explorés lors de l’événement.

Les événements sociaux très fréquentés ont une fois de plus confirmé que les opportunités de réseautage en face à face restent une priorité absolue pour les collègues de l’industrie dans tous les secteurs. Hébergé au Carlton Beach, 1 600 invités ont assisté à l’événement

d’ouverture « Get Together » tandis qu’entre 500 et 800 invités ont profité du salon TFWA : sessions après le travail et au plus haut pic de fréquentation mercredi soir, 2 358 invités ont rejoint le salon : nuit- séance horaire. Un nouveau rendez-vous nocturne – TFWA Lounge : night-time session – également hébergé au Carlton Beach s’est déroulé les mêmes jours entre 23h00 et 02h00.

Erik Juul-Mortensen, président de TFWA, association qui organise ce sommet mondial de l’industrie du duty free et du travel retail, est consacré à la vente hors taxes des parfums, vins, spiritueux, vêtements, sacs, montres et autres produits de luxe. 

« En ce 75e anniversaire de l’industrie du duty free, nous sommes très satisfaits du résultat ici cette semaine, en termes d’exposants, de mètres carrés d’espace de stand, de délégués et d’acheteurs présents. Un véritable climat de confiance a été confirmé par les conversations qui ont eu lieu autour de l’événement toute la semaine. Nous envisageons l’avenir avec confiance et lorsque nous serons de retour ici à Cannes l’année prochaine, je suis convaincu que nous volerons à nouveau à pleine hauteur.

La conférence Asutil sera de retour en juin 2023, pour la première fois en cinq ans et sera gérée par TFWA. L’événement aura lieu les mercredi 7 et jeudi 8 juin à l’hôtel Hilton de Puerto Madero, Buenos Aires, en Argentine.

Puis belle réception ce 3 octobre 2022, pour une soirée à bord du Yacht AnnAmia, pour rencontrer l’équipe de la famille Helfrich, propriétaire et producteur de vins d’exception.

Il est peu connu. Pourtant, Joseph Helfrich Alsacien, Pdg des Grands Chais de France, est à la tête de 75 vignobles dont plusieurs dans le Var, un homme tombé en amour avec le vin.

Nous sommes en 1979 et Joseph Helfrich vient de poser la première pierre de ce qui va devenir un mastodonte. De quelques cuvées développées pour le marché allemand, au début, au milliard d’euros de chiffre d’affaires actuel, ce succès tient à une vision : proposer une offre globale en maîtrisant différents métiers, de la viticulture à la logistique en passant par l’embouteillage et le stockage.

L’on retrouve dans la toute nouvelle marque de la Famille Helfrich, une collection de crus issus de vingt-deux propriétés et deux maisons venant de toute la France: de la Loire avec le Château des Fesles, de Bordeaux avec le Château Cantin ou encore d’Alsace avec la Maison Klipfel. Sans oublier le côtes-de-Provence du Domaine de la Rouvière à Pierrefeu dans le Var. Il créera dès 1984 la marque JP Chenet, une des plus vendues en grande distribution de 170 pays et reconnaissable au goulot penché de la bouteille.

Frederic Helfrich – Directeur Commercial Export en charge des États-Unis, de l’Australie, de l’Asie et du Royaume-Uni.

La collection Famille Helfrich est appelée à évoluer au fil des ans – « ces 22 domaines et deux maisons sont un point de départ et pas une fin » – est distribuée chez les cavistes et restaurateurs, en France et à l’export, ainsi que le duty-free et les compagnies aériennes.
Joseph Helfrich est le premier exportateur français de vins, hors champagnes et alcools. Il est aussi l’un des tout premiers vinificateurs de l’Hexagone.

Accueilli par Stéphane Poisson, Ambassadeur de la collection Famille Helfrich après 15 ans d’activité au sein du groupe, on reconnaît immédiatement la sincérité et la loyauté, la convivialité, l’attachement aux étendues de vignes, à la couleur de la terre.

Frédéric Helfrich – Stéphane Poisson – Eric Bonnet – journaliste

De son enfance, Stéphane Poisson se souvient du cérémonial quand son père sortait des grands vins de la cave. Les premiers verres, juste pour goûter, les occasions importantes, le plaisir de partager.

Il en garde l’envie de servir la terre et la force du clan. Son clan est aujourd’hui celui des protagonistes nécessaires à la confection de ces grands vins. Curieux et captivé par ce qui n’a pas encore été inventé, il personnifie deux des grandes caractéristiques de la Famille Helfrich : l’énergie et la stabilité.

3.600 hectares de vigne, dont 250 à l’étranger (Espagne et Chili), répartis dans 75 domaines. 3.300 collaborateurs.

Portant un message collectif, « ces 22 domaines sont un point de départ et pas une fin. Il y en aura plus demain » indique Pierre-Jean Sauvion, œnologue aux Grands Chais de France. « Obtenir cette signature et intégrer la collection la « Famille Helfrich » pour l’un de nos domaines ou l’une de nos maisons, c’est un aboutissement » renchérit Stéphane Poisson, pour qui avec cette marque « aujourd’hui, on est viticulteurs ».

« Nous avons clôturé nos livres aujourd’hui et, grâce à notre prudence passée, nos finances sont en bonne position. Nous sommes bien placés pour continuer à soutenir l’industrie jusqu’à l’année prochaine et au-delà ». Erik Juul-Mortensen, Président de TFWA

 

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Most Popular

Recent Comments

gisèle bienne on DSC_0976
error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :