écrit par Brigitte & JJ Rolland - © photos Brigitte Lachaud le 6 juin 2015 0 Commentaire

L’Italie a célébré le 2 juin sa fête nationale, la 68e de la République. Le Consulat de Nice organisé  par Mme Serena Lippi, Consul général d’Italie à Nice, l’a organisé trois jours plus tôt, dans les jardins de la Villa Masséna à Nice,

Fête italienne

l’a organisé trois jours plus tôt, pour les résidents de la communauté italienne (8000 à Nice, 30 000 dans la région)

Fête italienne

Piero Fassino, Maire de Turin, Christian Estrosi, Député-Maire de Nice, Adolphe Corat, Préfet des Alpes-Maritimes

Parmi l’assistance nombreuse, on notait la présence de MM. Adolphe Colrat, Préfet des Alpes-Maritimes, Christian Estrosi, Député-Maire de Nice, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur, 

Fête italienne

Christian Estrosi – Député-maire de Nice

Rudy Salles, Député et adjoint au tourisme de Nice, Piero Fassino, Maire de Turin, invité spécial. Après les hymnes français, italien et européen, donnés par la fanfare des Sapeurs Pompiers, 

Fete italienne

accompagnée des Chœurs de l’Opéra de Nice. 

Fête italienne

A cette occasion, Christian Estrosi et Piero Fassino, ont signé une lettre d’intention, qui scellera les orientations des relations à venir, entre deux cités et la promotion des événements qui s’y déroulent.

Fête italienne

Enfin, le Chœur de l’Opéra de Nice, avec la participation exceptionnelle de la soprano Angelica Cirillo et le ténor Frederic Diquéro, ont mis en musique, cette soirée aux couleurs italiennes.

Fête italienne

Moment fort de l’histoire de l’Italie contemporaine, le 2 juin marque la naissance de la République italienne : au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, le 2 juin 1946, les Italiens (et, pour la première fois, les Italiennes)

Fete italienne

sont appelés à se prononcer par référendum, sur la forme de gouvernement d’un pays meurtri, par le souvenir du fascisme et de l’occupation nazie.

Fête italienne

La Soprano Angelica Cirillo et le Ténor, Fréderic Diquéro

Elle commémore le référendum, par lequel les Italiens choisirent, entre la monarchie et la République, la forme de gouvernement de leur pays.

Fête italienne

Avec 12.718.641 voix contre 10.718.502, l’Italie devint donc une république et les membres de la famille régnante prirent le chemin de l’exil.

Fête italienne

Ambiance garden-party,  dans les jardins de la Villa Masséna à Nice 06) Alpes-Maritimes,


Translate »
error: Contenu Protégé !!!