écrit par Brigitte & JJ Rolland - © photos Brigitte Lachaud le 21 mars 2018 0 Commentaire

MIPIM, Premier Marché International Professionnel de l’Immobilier Mondial, s’est tenu au Palais des Festivals et des Congrès à Cannes du 13 au 16 mars 2018, le plus grand salon immobilier au monde.

Ce salon rassemble tous les acteurs les plus influents de tous les secteurs de l’immobilier international : bureaux, résidentiel, santé, sport, chaînes hôtelières, collectivités, fournisseurs de services, logistique et industriel, offrant un accès inégalé au plus grand nombre de projets de développement et de sources de capitaux dans le monde, pour quatre jours de conférences et de networking

Ce sont près de 26 000 professionnels de l’immobilier de plus de 100 pays qui ont défié les conditions climatiques du Nord de l’Europe, pour se rendre à ce qui fut probablement le Mipim le plus actif depuis la crise de 2008, avec plus de 360 conférenciers, et plus de 100 conférences.

Organisé par Reed MIDEM, filiale de Reed Exhibitions. Les investissements en provenance de l’Asie-Pacifique vers l’Europe ont atteint 39,5 milliards de dollars en 2017, contre 20,9 milliards de dollars en direction des Amériques. La délégation asiatique provenait de 15 pays.

Un afflux de nouveaux capitaux sur le marché, les sociétés privées ainsi que les régions et les villes, pour promouvoir leurs intérêts à Cannes, offrant un accès inégalé aux plus grands projets ….

Une réception était organisée par FIABCI, Fédération Internationale de l’Immobilier, réseau d’affaires des professionnels de l’immobilier représenté dans plus  de 30 pays dans le monde entier, en présence de M. Farouk Mahmood, Président Directeur Général mondial, et le PDG de Blueprint, M. Andrews Morris.

Lancement du programme. Une conférence pour « Initiative mondiale pour la prospérité de la ville« ‘ONU-Habitat, visant à renforcer les capacités locales, afin d’améliorer le bien-être et la prospérité, grâce à un outil de suivi, un dialogue politique basé sur un cadre conceptuel et des plans d’action durables.

« Aujourd’hui, la durabilité dans l’immobilier n’est plus une option, c’est la norme. Au-delà des bâtiments intelligents, il est maintenant important de considérer la durabilité d’un point de vue urbain et la façon de réaliser des stratégies durables. 

Ce sujet couvre un certain nombre de sujets, notamment la mobilité, l’infrastructure et l’efficacité énergétique. C’est pourquoi nous avons décidé de tenir le Sommet Mipim sur la durabilité », explique Ronan Vaspart, Directeur du MIPIM.

Le Sommet sur la durabilité du Mipim a débuté par « Une approche passive et positive de l’énergie: comment vivrons-nous en 2030 ou 2050? « D’ici à 2050, l’UE devrait réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 80% par rapport aux niveaux de 1990, selon la feuille de route de la Commission sur l’économie sobre en carbone. 

La performance énergétique devrait être améliorée grâce à la technologie des maisons passives dans les nouvelles constructions, la rénovation des bâtiments anciens et la substitution de l’électricité et des énergies renouvelables aux combustibles fossiles. 

Régis Meyer, groupe de travail interministériel français chargé du climat et de l’efficacité énergétique / Global Alliance for Buildings and Construction, Ministère de la transition écologique et inclusive; Brian Kilkelly, responsable du développement, EIT Climate-KIC; Bea Sennewald, Directrice des projets, article 25 et Rafiq MD Azam, architecte à Shatotto Architecture for Green Living, ont discuté de la meilleure façon d’atteindre cet objectif, tout en maintenant un retour sur investissement, de 80% d’ici 2050.

Georges-Henri Florentin, Directeur Général, FCBA; David Goatman, responsable du conseil en développement durable et en énergie, Knight Frank LLP; Stéphan de Fay, PDG de l’EPA Bordeaux-Euratlantique et M. Hideki Nose de Sumitomo Forestry.

La mobilité dans les villes tombe aussi sous l’égide de la durabilité et le sujet dédié au MIPIM : la mobilité urbaine : l’ infrastructure en mouvement. 

Parmi les avant-penseurs présents, Waugh Thistleton , le cerveau de l’ architecte derrière Dalston Lane : le plus grand CLT (bois lamellé-croisé) le bâtiment du monde, et un projet phare dans l’utilisation de la construction en bois dans l’ habitat urbain à haute densité. Le lotissement de 121 étages à Londres,  est entièrement réalisé en CLT, depuis les murs extérieurs, jusqu’aux étages et escaliers.

 Le projet (18) a fait l’objet de partenariats passionnants avec le London Borough of Hackney et Ramboll, spécialiste du bois, et fait rapidement l’objet d’un intérêt international.

Elephant Park devrait être Carbon Positive d’ici 2020 et comprend les premières maisons Passivhaus dans le centre de Londres. Conférence consacrée aux villes du C40 avec Anne Hidalgo, Maire de Paris et Présidente du C40, Giuseppe Sala, Maire de Milan, Raymond Johansen, Maire d’Oslo, Lina Ghotmeh, et David Chipperfield, architecte, fondateur de David Chipperfield Architects. 

 

Raymond Johansen, Maire d’Oslo, Lina Ghotmeh, et David Chipperfield, architecte, fondateur de David Chipperfield Architects. 

 Une foule de personnalités étaient au rendez-vous pour le Mipim. Cette année, Jacques Mézard, Ministre de la Cohésion des territoires, était présent pour l’inauguration du salon, en présence de 

Paul Zilk, Président de Reed Midem, Ronan Vaspart, Directeur du MIPIM, Frédéric Mac Kain, Secrétaire général de la Préfecture des Alpes-Maritimes, Frank Chikli, Adjoint représentant David Lisnard, Maire de Cannes, Claire-Anne Reix, Présidente de la Semec, Société d’Exploitation du Palais des Festivals, Conseillère municipale et nombreuses personnalités.

C’est la tradition : « Il est normal que le ministre de la Cohésion des territoires que je suis, en charge du logement, inaugure le salon le plus important en matière d’immobilier », disait Jacques Mézard,  sur le Parvis du Palais des Festivals de Cannes.

Le Mipim est l’un des exemples « de ce qu’est capable de faire la France en matière de congrès et de tourisme, puisque plus de 56 nationalités sont représentées. C’est également une vitrine nationale et internationale, de ce qui se fait de mieux en matière de nouvelles technologies dans l’immobilier ».

Il a rappelé la mobilisation du gouvernement pour faciliter l’investissement privé.

 

 


Translate »
error: Contenu Protégé !!!