Accueil Blog

DÉFI DU GALOP A L’HIPPODROME COTE D’AZUR DE CAGNES-SUR-MER

Dans un cadre féérique et exceptionnel situé en bord de mer, c’est là que la Société des Courses de la Côte d’Azur a pris le départ en 1952, à la suite de la fusion des Sociétés de Courses de Nice et de Cannes. À Nice, l’hippodrome devait laisser la place à l’actuel aéroport.

Au programme, des courses d’obstacles, de plat et de trot, réparties sur une soixantaine de journées. Ce dimanche 25 février 2024, avait lieu le Défi du Galop, Grand Prix du Département 06, clôturant ainsi le meeting de Plat avec élégance.

La première course avait lieu à 12h30 et la dernière à 17h15. Les personnes déguisées ont eu droit à leur entrée gratuite, car le thème choisi était le Carnaval de Nice.

A cette occasion, une parade sur le thème du Carnaval de Nice, était organisée avec une troupe d’artistes.

Arrivée officielle  4 Homo Deux – 7 Partenit – 2 Always Welcome – 1 Mika D’O – 5 Splendino. Temps : en 2’21″22.

Mais aussi, les meilleurs jockeys et chevaux étaient présents.

12000 places dont 6000 en tribunes, 350 couverts restaurant panoramique, 60 hectares de surface totale de l’hippodrome, 900 boxes à chevaux répartis en 4 cités.

Pour les turfistes et le public amateur venus en famille, des animations gratuites étaient proposées : Parcours gonflables, atelier Lego, balade à poneys, et d’un stand de maquillage,

jeu tombola, pendant que les passionnés assistaient aux courses prestigieuses, accoudés aux barrières, ou assis sur les gradins, ou encore dans les restaurants.

Pour la 4ème année consécutive, le Défi du Galop est heureux de s’associer à la Fondation Claude Pompidou.

François Forcioli-Conti – Président Hippodrome Côte d’Azur – Guillaume de Saint-Seine -Président de France Galop

Les 12 hippodromes français qui accueillent ce challenge international prestigieux, s’engagent en collectant des fonds au bénéfice des personnes fragilisées par la maladie ou le grand âge.

L’objectif du partenariat est de financer des mini-bus pour permettre aux bénévoles de la Fondation d’accompagner des enfants.

 

D’autre part, des tables du salon Masséna avec vue panoramique sur les pistes, ont été commercialisées auprès d’entreprises locales, au bénéfice de la Fondation, dont leur centre

d’accueil, d’hébergement, de soins, d’enseignement et de recherche sur la maladie 

49e CÉRÉMONIE DES CÉSAR ET REMISE DE PRIX A l’OLYMPIA A PARIS

  • Les regards étaient tournés vers la Palme d’Or «Anatomie d’une chute», qui a récolté 11 nominations. Autour de la Présidente de Cérémonie, Valérie Lemercier, des Maîtresses et Maîtres de Cérémonie, Ariane Ascaride, Marie-Christine Barrault, Bérénice Bejo, Dali Benssalah, Juliette Binoche, Dany Boon, Bastien Bouillon, Audrey Diwan, Golshifteh Farahani, Ana Girardot, Alice Isaaz, Diane Kruger, Benoît Magimel, Kad Merad, Paul Mirabel, Sofiane Pamart, Nadia Tereszkiewicz et Jean-Pascal Zadi.
  • L‘actrice Judith Godrèche a dénoncé le « niveau d’impunité, de déni et de privilège » dans le milieu, ovationnée debout sur la scène des César vendredi 23 février 2024 à Paris. « 

    « Je parle, je parle, mais je ne vous entends pas, ou à peine », a lancé Judith Godrèche, lors de la cérémonie, où elle venait prendre la parole au sujet des violences sexuelles dans le monde du cinéma. 

« Pourquoi accepter que cet art qui nous lie, soit utilisé comme couverture pour un trafic illicite de jeunes filles ? ».

Le Palmarès officiel César 2024

CÉSAR DE LA MEILLEURE ACTRICE – Sandra Hüller dans « Anatomie d’une chute« 
CÉSAR DU MEILLEUR ACTEUR – Arieh Worthalter dans Le procès Golman
CÉSAR DE LA MEILLEURE ACTRICE DANS UN SECOND RÔLE
Adèle Exarchopoulos dans « Je Verrai toujours vos visages« 
CÉSAR DU MEILLEUR ACTEUR DANS UN SECOND RÔLE – Swann Arlaud dans « Anatomie d’une chute« 
CÉSAR DE LA MEILLEURE RÉVÉLATION FÉMININE
Ella Rumpf dans Le Théorème de Marguerite
CÉSAR DE LA MEILLEURE RÉVÉLATION MASCULINE – Raphaël Quenard dans « Chien de la casse
CÉSAR DU MEILLEUR SCÉNARIO ORIGINAL
Justine Triet, ArthurHarari pour « Anatomie d’une Chute »
CÉSAR DE LA MEILLEURE ADAPTATION
Valérie Donzelli, Audrey Diwan pour « L’Amour et les Forêts »
CÉSAR DE LA MEILLEURE MUSIQUE ORIGINALE
Andréa Laszlo De Simone pour « Le Régime Animal »

Stéphane de Sakutin AFP 

CÉSAR DU MEILLEUR SON – Fabrice Osinski, Raphaël Sohier, Mattieu Fichet, NielsBarletta pour « Le Régne Animal
CÉSAR DE LA MEILLEURE PHOTO
David Cailley pour « Le Régne Animal »
CÉSAR DU MEILLEUR MONTAGE
Laurent Sénéchal pour « Anatomie d’une Chute« 
CÉSAR DES MEILLEURS COSTUMES
Ariane Daurat pour « Le Règne Animal »
CÉSAR DES MEILLEURS DÉCORS
Stéphane Taillasson pour « Les Trois Mousquetaires« 
CÉSAR DES MEILLEURS EFFETS VISUELS
Cyrille Bonjean, Bruno Sommier, Jean-Louis Autret pour « Le Règne Animal« 
CÉSAR DE LA MEILLEURE RÉALISATION

Justine Triet pour « Anatomie d’une chute »
CÉSAR DU MEILLEUR FILM DE COURT MÉTRAGE D’ANIMATION – « Été 96 » réalisé par  Mathilde De Bédouet,
CÉSAR DU MEILLEUR FILM DE COURT MÉTRAGE DOCUMENTAIRE
« La Mécanique des Fluides », réalisé par Gala Hernandez Lopez,
CÉSAR DU MEILLEUR FILM DE COURT MÉTRAGE DE FICTION
« L’Attente » réalisé par Alice Douard
CÉSAR DU MEILLEUR FILM D’ANIMATION – « Linda veut du Poulet »,
réalisé par Chiara Malta et Sébastien Laudenbach
CÉSAR DU MEILLEUR FILM DOCUMENTAIRE
« Les Filles d’Olfa », réalisé par Kaouther Ben Hania,
« Chien de la casse, réalisé par Jean-Baptiste Durand
CÉSAR DU MEILLEUR FILM ÉTRANGER
« Simple comme Sylvain, réalisé par Monia Chokri
CÉSAR DU MEILLEUR FILM
« Anatomie d’une chute, réalisée par Justine Triet

CÉSAR D’HONNEUR : Agnès Jaoui et Christopher Nolan

 

BATAILLE DE FLEURS – LA PREMIÈRE DURANT LE CARNAVAL DE NICE

La Bataille de fleurs représente un spectacle unique au monde et en fait la renommée de la Côte d’Azur. Pour trouver l’origine de cette fête, il faut remonter le temps jusqu’en 1876 pour voir apparaître la 1ère Bataille de fleurs sur la Promenade des Anglais,

Reine des batailles de fleurs – Inès Nicol

créée par Andriot Saëtone, Consul de Grèce, et inspecteur du service des enfants assistés à la préfecture des Alpes-Maritimes. Ainsi le 23 février 1873, Carnaval 1er entre dans la ville.

Le carnaval moderne était né, auquel Alexis Mossa et son fils Gustave Adolf apportèrent, jusqu’en 1971, un étonnant particularisme, axé sur l’actualité contemporaine, les mythes allégoriques autour du grotesque et du fabuleux.

Gilles Roche, animateur du carnaval

Avec un talent digne des plus grands peintres de leur époque, ils réalisèrent les maquettes des chars les plus spectaculaires et proches de la tradition et la modernité qui aient défilé à Nice, selon les critères célébrés par la dénomination du patrimoine immatériel tangible prônée à l’Unesco.

Ce mercredi 21 février 2024, les spectateurs ont pu assister à la première Bataille de fleurs à Nice (06) Alpes-Maritimes durant le Carnaval de Nice, « Roi de la pop culture » du 17 février au 3 mars.

Des chars décorés de compositions florales forment un cortège élégant, où personnages aux costumes extraordinaires, musiques, senteurs et couleurs se mêlent pour le plaisir des yeux !

Chaque année, des comédiennes costumées défilent sur des chars ornés de ravissantes fleurs fraiches, et lancent au public une pluie de fleurs.

Les représentations se déroulent les samedis, dimanches et mercredis au cours de l’après-midi et durent environ 1 heure 30.

Sur chaque char, des mannequins lancent 80 à 100 000 fleurs au public, soigneusement piqués dans des pains de mousse supportant 60 à 65 fleurs et feuillages : glaïeuls, tokyos, mimosas, gerberas, marguerites, roses, lys, œillets… et toutes les fleurs sont offertes au public à la fin du corso.

Le char de la Reine

Chaque année, un casting est réalisé avec de jeunes candidates motivées âgées de 18 à 30 ans, aux talents de danseuses ou des arts circassiens.

Char de la Reine de la Bataille de fleurs

Une future Reine des batailles des fleurs figure parmi les 18 jeunes filles retenues lors du casting, le tout dans une ambiance colorée, festive et familiale.

Reine de la bataille de fleurs – Inès Nicol

Les costumes uniques sont crées dans un atelier éphémère dédié au Carnaval par des costumières du monde du spectacle qui jonglent avec les tissus, et matériaux originaux, laissant libre cours à l’imaginaire.

Aujourd’hui, le corso fleuri des cinq batailles de fleurs est composé d’une quinzaine de chars allégoriques ornés de fleurs fraîches, entourés et précédés d’artistes de rues (jongleurs, échassiers, etc.).

20 tonnes de mimosas sont distribuées au public !

Cliquez sur les flèches

Trois autres manifestations de ce genre auront lieu jusqu’au 3 mars, date de clôture de l’événement azuréen. 

Les représentations se déroulent les samedis, dimanches et mercredis au cours de l’après-midi et durent environ 1 heure 30.

Cliquez sur les flèches

La Ville de Nice organise chaque année l’un des carnavals les plus célèbres de France et même du monde !

Cliquez sur les flèches

Découverte d’une expérimentation inédite, munis de système d’audiodescription pour le public mal voyant. Développé pour la première fois en France aux personnes bénéficiaires.

Munis d’un casque sans fil pour entendre l’audiodescription d’un professionnel assermenté installé dans une cabine, afin d’imaginer le Carnaval, tout en profitant de l’ambiance festive générale.

Visitez le site : https://www.nicecarnaval.com/

 

COMBAT NAVAL FLEURI A VILLEFRANCHE-SUR-MER SUR L’EAU

À Villefranche-sur-Mer (06) le Combat Naval Fleuri est de plus en plus prisé. Ce lundi 19 fevrier 2024, un nombre record de pointus et de visiteurs ont profité d’un spectacle unique dans la plus belle rade du monde!

En marge du Carnaval de Nice, la commune voisine de Villefranche-sur-Mer (06) Alpes-Maritimes perpétue sa propre version de la Bataille de fleurs … mais cette fois-ci sur l’eau!

Le Combat naval fleuri regroupe une vingtaine de « pointus », (bateaux de pêche locaux), ornés de fleurs multicolores, mimosas, œillets et plus … défilent devant le port de la Santé, devant des milliers de spectateurs.


Les pêcheurs, vêtus de l’habit traditionnel du pêcheur provençal, passent près des rives du bord de mer, jetant des fleurs au public pour leur plus grand plaisir pour un Combat naval !

Des animations sont également proposées ainsi que des groupes musicaux folkloriques, spectacles, et des jeux, etc. autour de la Citadelle.

Cliquez sur les flèches

Pour cette 120e édition des animations étaient proposées, des groupes musicaux folkloriques, et un spectacle musical, autour de la citadelle de Villefranche-sur-mer,

ainsi qu’une Promenade fleurie dans la ville et un quiz avec lots à gagner…

 

MISTER FRANCE 2024 EST CHARLES STAMPER RHONE-ALPES

Mister France est le concours masculin numéro 1 en France depuis 1993. La 22e Édition du concours s’est déroulé ce 17 janvier 2024, au Théâtre André-Malraux de Rueil-Malmaison (92) Hauts-de-Seine ce samedi 17 février 2024, et plus bel homme de France..

Ils étaient trente candidats de la Métropole et de l’Outre-Mer à se disputer le titre. Aussi, nous sommes ravis de vous annoncer les résultats.

Mister France 2024 s’appelle  Charles Stamper, Mister  Rhone-Alpes, âgé de 23 ans, originaire d’Annecy, (73) Haute-Savoie. Il a été élu parmi trente et un candidats comme étant celui qui représente « l’idéal masculin », selon les mots de l’organisation on.

1er Dauphin – Tristan DuarteMister Bourgogne

2e Dauphin – Ludovic Becaas – Mister Toulousain

3e Dauphin – Alexandre Labrouve – Mister Côte d’Azur

4e Dauphin – Paul Joubert – Mister Méditerranée

participation : être âgé entre 18 et 30 ans, mesurer 1,75 m minimum, et être célibataire.

Le Niçois Alexandre Labrouve représentant la Côte d’Azur manque le podium de peu. Il est arrivé 3ᵉ dauphin du tenant de l’écharpe 2024. Il est donc 4ᵉ du concours.

 

CARNAVAL DE NICE – COUP D’ENVOI – « LE ROI DE LA POP CULTURE » A L’HONNEUR

Un démarrage festif comme on les aime à Nice. Le coup d’envoi du Carnaval Roi de la pop culture a été donné ce samedi soir 17 février 2024 par le maire de Nice, Christian Estrosi et sa femme, Laura Tenoudji Estrosi, Hugues Moutouh, préfet des Alpes-Maritimes, Michaël Youn, et nombreux actrices et acteurs.

Graig Monetti, adjoint au maire de Nice – Christian Estrosi et son épouse Laura

Ainsi, pour ce 151e anniversaire, le monde des médias, du cinéma, du sport, du jeu vidéo, du théâtre, des œuvres littéraires, de la bande dessinée, de la peinture, de la musique, sont mis à l’honneur.

Un programme riche avec un défilé d’ouverture, cinq corsi carnavalesques illuminés, un corso de jour, quatre batailles de fleurs, Lou Queernaval et d’autres activités. Des retombées estimées à 30 millions d’euros.

Avant le début du carnaval, Sa Majesté Carnaval arrive sur la Place Masséna afin d’annoncer l’ouverture de cette période de fête en prenant les clés de la ville. Roi, Reine, Carnavallon, chars carnavalesques, troupes musicales, danseurs, invités étrangers… un échantillon des acteurs du Carnaval se réunissent pour se présenter au public !

Une Reine aux airs de Marilyn Monroe dans « Sept ans de réflexion » et la fameuse scène de la bouche d’aération soulevant la robe de l’actrice ou encore le Roi incarné par Luke Skywalker, l’un des personnages de la saga « Star Wars ».

Avec des chars à l’effigie de Luke Skywalker, Michael Jackson, Freddy Mercury, Marilyn Monroe, Barbie & Ken… et Elon Musk.

Alors que la municipalité, qui organise en régie directe cette manifestation depuis 2019, annonçait début février un taux de réservation en hausse de 15 % par rapport à l’an dernier, la jauge du Carnaval est passée dans le même temps de 18 000 à 22 000 places.

« Je crois que l’on ne s’est pas trompés : les promenoirs sont pleins de gens déguisés, on a une tribune de 4 000 places supplémentaires… La quinzaine nous promet de belles surprises » 
Les icônes de la musique pop

Cette année 200 000 spectateurs sont attendus dans les rues de la ville, l’un des plus célèbres au monde avec ceux de Rio et de Venise.

Accompagnés de troupes d’art de rue et de groupes musicaux, les chars du Carnaval défilent. Un spectacle grandiose de son et lumière d’une durée d’environ 1h30.

Le programme du Carnaval de Nice 2024

Il y aura Bataille de Fleurs les samedis et mercredis à 14h30. Chaque année, des mannequins costumés défilent sur des chars ornés de fleurs et lancent au public une pluie de fleurs.

La bataille de fleurs représente un spectacle unique au monde qui en fait la renommée de la Côte d’Azur.

Pour le Corso Carnavalesque Illuminé, rendez-vous en soirée les samedis et les mardis à 20h30 Place Masséna.

Le Corso de jour défilera le dimanche 25 février à 14h30 !

Le samedi 2 mars, la journée se clôturera avec  » l’Incinération du Roi  » à 22h45 sur le quai des Etats-Unis.

Le mois de février est synonyme de grandes fêtes sur la Côte d’Azur. Carnaval de Nice, fête du Citron à Menton, fête du mimosa à Mandelieu-la-Napoule, …

Et bien sûr, depuis 1902, le combat naval fleuri de Villefranche-sur-Mer.

Fête du Citron® de Menton du 17 Février au 3 Mars 2024

Fête du Mimosa de Mandelieu-La-Napoule du 14 au 18 février 2024 Le sport en folie
Combat Naval Fleuri à Villefranche-sur-Mer Lundi 19 février 2024

 

 

WAICF – LE SALON MONDIAL DE L’INTELLIGENCE ARTIFICIEL A CANNES

Du jeudi 8 au samedi 10 février 2024, Cannes a accueilli la troisième édition du « World Artificiel Intelligence Cannes Festival » (WAICF), le salon mondial de l’Intelligence Artificielle (IA). Organisé par CORP Agency (filiale du groupe RX) et initié par la Mairie de Cannes, (06) Alpes-Maritimes et l’Institut EuropIA, au Palais des Festivals et des Congrès, et développe son format à la fois B2B (8 et 9 février) et grand public (10 février).

Durant trois jours, les professionnels internationaux, startupers et chercheurs présentent les innovations majeures de l’IA et sensibilisent les visiteurs aux enjeux économiques, humains, éthiques et sociétaux de cette technologie, source de progrès et de prospérité. Pour 2024, 300 intervenants internationaux et 230 entreprises exposantes sont attendus.

Plus de 250 conférences stratégiques sont également programmées, pour 16 000 professionnels et visiteurs attendus. Parmi les nouveautés : un salon littéraire avec des ouvrages consacrés ou écrits par l’IA.

Créé en 2022, le WAICF est l’événement professionnel et grand public de rayonnement international dédié à l’IA organisé en France. Cette manifestation renforce le positionnement de Cannes comme première destination française pour l’organisation de salons professionnels et d’événements dans le secteur du MICE[2].

70 pays représentés, 230 exposants & sponsors dont des leaders de l’industrie (IBM, DELL, ORACLE, INTEL, HP, NVIDIA, HUAWEI, INETUM, AMD, …), 126 startups présentes, plus de 300 speakers experts de leurs sujets, 250 sessions techniques, 5 zones thématiques.

Au cours de cet événement, David Lisnard et Jean-Michel Jarre, pionnier de la musique électronique, ont inauguré la troisième journée destinée au grand public par une conférence sur le thème L’IA, élaboré avec les équipes municipales et le CNC : une opportunité pour la Culture, co-animée avec l’auteur Raphaël Doan, présenté en première mondiale «  Cannes Immersive ».

David Lisnard, maire de Cannes, et Jean-Michel Jarre

 « Cannes Immersive ». Ce programme, présenté en première mondiale, vise à développer les nouveaux médias et la création artistique grâce à l’IA et aux technologies immersives (XR, VR, AR, video mapping, son 360, etc.).  » Nous souhaitons faire de toutes les opportunités de nouveaux leviers de créativité. C’est l’ambition portée par l’association, présidée par Jean-Michel Jarre, avec les partenaires qui nous rejoindront et qui se traduira très concrètement par un lieu, que nous allons ouvrir au public, d’expériences immersives et audiovisuelles. Il sera également un espace d’événementiel, sur Canneseries, le Festival de Cannes, Cannes Lions, etc. pour apporter une expertise intellectuelle, créative et artistique sur ces manifestations. C’est un défi que nous lançons aujourd’hui, et il n’aurait pas été possible sans le travail des équipes municipales et la capacité d’invention de Jean-Michel Jarre, une fierté française et une marque mondiale.» David Lisnard, maire de Cannes.

Le Festival a vu également la présence notable des mondes académiques, institutionnel et associatif avec par exemple les interventions de plusieurs académiciens parmi les universités de Montréal, de Stanford, de la Sorbonne, de Hong Kong ou de Bocconi), de deux analystes de la Commission Européenne ainsi que des partenariats avec ITU (Nations Unies), le Medef, BPIFrance, Numeum ou encore La French Tech.
Cette 3ème édition du Waif a également été marquée par la visite de Marina Ferrari, Secrétaire d’état en charge du numérique et de l’intervention exclusive de Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique, qui a rappelé l’importance de l’innovation pour faire de la France qui possède déjà des atouts considérables pour devenir le centre névralgique de l’intelligence artificielle et prône un marché unique européen de la donnée.

« Cannes Neurons Awards » ont pour objectif de mettre en lumière les acteurs et les projets les plus innovants, originaux et audacieux pour répondre aux enjeux du monde de demain. Réparties en trois catégories, Inclusive AI, Creative AI et Sustainable AI, les finalistes, sélectionnés par un jury d’experts de 11 personnalités à la renommée

internationale, ont présenté leurs projets lors des « Battles » à tour de rôle face au public qui a ensuite voté par voie électronique pour élire les grands gagnants de l’édition 2023. Un prix spécial du Jury a également été remis.
Les lauréats 2024 sont :

Inclusive AI : SoundX – Creative AI : Audio Innova – Sustainable AI : Latitudo 40
Prix spécial du Jury : Warden Machinery

 

 

LE ROLEX MONTE-CARLO MASTERS 2024

Le  Rolex Monte-Carlo Masters s’impose comme l’un des grands événements sportifs de l’année dans la Principauté et sur la Côte d’Azur.

Ce jeudi 15 février2024, au Monte-Carlo Bay Hotel & Resort, s’est tenue la traditionnelle conférence de presse de présentation, qui a réuni partenaires et journalistes du Rolex Monte-Carlo Masters, qui se déroulera cette année du 6 au 14 avril 2024, sur les légendaires terrains en terre-battue du Monte-Carlo Country Club, sous la présidence de Mademoiselle Mélanie-Antoinette de Massy.

Devant de nombreux invités, parmi lesquels Patrice Cellario, Conseiller du Gouvernement, Ministre de l’Intérieur et Andrea Gaudenzi, président de l’ATP, partenaires et journalistes, le Directeur du tournoi, David Massey a dévoilé les grandes nouveautés de cette 117ème édition.

Lors de son discours, le Directeur du tournoi a présenté les chiffres et performances de l’édition 2023 (+ de 140 000 visiteurs, 38,4 millions de téléspectateurs et 167,1 millions de vues sur les réseaux sociaux) mais surtout les nouveautés de cette édition à venir : lancement d’un service « click & collect » pour la restauration rapide, modification de la tribune côté mer du Court Rainier III, afin d’y créer des loges supplémentaires, création d’un nouvel espace de restauration couvert, nouveau partenariat avec France Télévisions qui retransmettra 1 match par jour sur sa plateforme france.tv et la finale sur France 4, ce qui viendra en complément de la retransmission de tous les matchs sur Eurosport France.

David Massey a également annoncé que le Tournoi soutenait cette année encore l’association Gemluc (Groupement des entreprises monégasques dans la lutte contre le cancer) qui finance la recherche et du matériel de dernière technologie.

Concernant la participation des joueurs, David Massey précise que « la liste définitive sera dévoilée à Paris le 12 mars à l’occasion d’une conférence de presse ». Côté billetterie, près de 130.000 places ont déjà été vendues et il y a fort à parier que les tifosi italiens seront, comme chaque année, au rendez-vous, d’autant plus que Jannik Sinner vient de remporter l’Australian Open.

Organisé par la Société Monégasque pour l’Exploitation du Tournoi de Tennis (S.M.E.T.T.), le Rolex Monte-Carlo Masters, est le 1er tournoi Masters 1000 de tennis sur terre battue de la saison et lance, en quelque sorte, la saison estivale sur la Côte d’Azur.

Le tirage au sort se déroulera vendredi 5 avril à 18h et sera diffusé en direct sur Monaco Info, ainsi que sur la page Facebook de la chaîne et du tournoi.

 

S.M.E.T.T.

Rolex Monte-Carlo Masters
Tél : (+377) 97 98 70 00
info@smett.mc

ÉCHANGES TRANSFRONTALIERS ENTRE L’ITALIE ET LA FRANCE A L’AÉROPORT NICE CÔTE D’AZUR

A l’initiative de l’Aéroport Nice Côte d’Azur et la Chambre de Commerce Italienne, s’est tenue une conférence au centre des Affaires, sur le thème  » Échanges Transfrontaliers  » opportunités entre l’Italie et la France  » en présence de Patrizia Dalmasso, Présidente

de la Chambre de commerce italienne de Nice (06) Alpes-Maritimes, Jean-François Guitard, Directeur de la B.U Aviation Générale & Développement Externe, et Agostino Pesce, Directeur de la Chambre de Commerce Italienne de Nice, et nombreuses personnalités.

En introduction, une vidéo du Président de Trenitalia France, Marco Caposciutti, qui rappelait l’importance du rôle de la société, la première à offrir un service à grande vitesse entre les deux pays, en tant qu’alternative valable au transport aérien.

Comme il l’a également souligné, après l’interruption du transport du à l’éboulement en 2023, Trenitalia France continue à travailler, pour pouvoir offrir d’autres services à partir de novembre 2024.

La Côte d’Azur fait également l’objet d’une attention particulière, grâce à la création récente de la société «  Italian Tourist Train «  une ligne dédiée spécifiquement au Tourisme, en présence de Luigi Cantamessa, CEO de la société  » FS Treni Turistici Italiani « , qui souligne le lien très fort entre la Côte d’Azur et la Riviera Ligure, et explique que le projet se concentre précisément sur la réouverture de la ligne reliant Milan à Nice (bientôt active).

Deux tables rondes ont été organisées, réunissant de nombreux acteurs clés de la gestion du territoire transfrontalier. Le renforcement de l’interconnexion entre la France et l’Italie est une priorité unanimement reconnue et partagée.

L’échange a été ouvert par le Conseiller Général des Alpes-Maritimes, Bernard Asso, qui, tout en soulignant que la Province n’a pas de compétence en matière de transport, a néanmoins tenu à témoigner de l’engagement constant du Département des Alpes-Maritimes envers les infrastructures de liaison.

Les travaux entrepris dans la vallée de la Roya à la suite de la tempête Alex, ainsi que les efforts déployés pour le raccordement et l’accès à Monaco, en sont des exemples significatifs. L’investissement du Département est donc principalement orienté vers le développement économique. 

Le conseiller municipal de Gênes, Davide Falteri, a pris la parole pour souligner l’importance d’une connexion constante entre Gênes et Nice, insistant sur la nécessité d’améliorer la situation actuelle, tout en incluant le transport maritime dans la discussion.

Luca Serale, Premier Adjoint au maire de Cuneo, a mis l’accent sur la ligne ferroviaire Cuneo-Nice, affirmant qu’elle doit être valorisée non seulement pour les attraits touristiques qu’elle offre, mais aussi pour permettre une liaison directe entre deux villes qui célèbreront un jumelage historique le 18 juin prochain.

Frédéric Kappler, adjoint à l’urbanisme de la Principauté de Monaco, a souligné ensuite que le train est un vecteur essentiel pour la Principauté, en raison de sa position centrale entre les deux pays : en effet, 5000 Italiens et 40 000 Français se rendent chaque jour à Monaco.

Pour Laurence Navalesi, conseillère municipale de la ville de Nice et subdéléguée aux Relations Transfrontalières, la nature de l’amélioration des transports est également une priorité : l’aéroport de Nice est le deuxième de France en termes de fréquentation. Rappelant que 14 millions de touristes ont transité par l’aéroport au cours de l’année écoulée, Mme Navalesi souligne combien l’amélioration des transports peut avoir un

impact positif sur les conditions de voyage des touristes, mais aussi de la métropole elle-même. Effectivement, Nice s’engage depuis longtemps dans l’amélioration du réseau routier, en accordant une attention particulière à l’impact environnemental. L’un des objectifs majeurs de la ville de Nice est de réduire les émissions de gaz à effet de serre, avec un plan visant à une diminution de 55% des émissions de CO2 d’ici 2030.

Les travaux d’aménagement des pistes cyclables sont une première démonstration de l’engagement en faveur des politiques de durabilité que la métropole entend promouvoir. Il est donc assuré que la conception de la gare sera également réalisée dans le respect de ces priorités environnementales.

Sur la complexité du territoire transfrontalier, la Députée des Alpes-Maritimes Alexandra Masson a commenté : « beaucoup d’efforts ont déjà été faits, mais ils ne sont pas suffisants pour répondre de manière adéquate aux besoins de toutes les personnes qui viennent dans la région pour le tourisme ou le travail ». Il est donc essentiel de mettre l’accent sur la coopération entre les commissions gouvernementales des trois États

concernés (Italie, France et Principauté de Monaco), afin de rendre plus concrets les efforts entrepris pour s’interconnecter. Madame la Députée Alexandra Masson, souligne l’importance de la réunion soutenue par la Chambre de Commerce Italienne et l’Aéroport de Nice, dans la mesure où ces trois acteurs (France, Italie et Principauté de Monaco), qui sont si déterminants pour les résultats des politiques

Dans la lignée des arguments avancés par la Députée Masson, Flavio di Muro, qui est nouveau dans son rôle de Maire de Vintimille mais qui possède une expérience certaine dans la gestion des transports transfrontaliers (étant depuis longtemps responsable de divers projets dans la région et au ministère), souligne également que les limites d’un développement florissant se trouvent des deux côtés : français et italien.

L’aéroport de Nice est en effet un pôle multimodal de référence important pour les habitants des régions frontalières et, à cet égard, Vintimille s’efforce déjà de développer l’infrastructure autoroutière afin de parvenir, dans un avenir proche, à une option d’interconnexion valable pour les territoires frontaliers. M. Di Muro ne manque pas, du moins intentionnellement, d’impliquer la partie européenne dans le projet. Vintimille, en tant que charnière entre la France et l’Italie, aspire ainsi à passer du statut de ville frontalière à celui de ville internationale.

Claudio Scajola, maire d’Imperia, se montre résolument optimiste : il exprime sa confiance dans l’achèvement imminent du troisième passage de Gênes à Milan et dans la finalisation du tunnel de Tende (le plus long tunnel de la ligne ferroviaire reliant CuneoVintimille à Nice), prévu pour juin 2024, met l’accent sur l’importance de construire un véritable bassin de vie entre l’ouest de la Ligurie et Nice : ce bassin est en effet avant tout

« naturel » dans le sens où il est perçu comme « unique » par ceux qui vivent à la frontière, et c’est précisément pour cette raison que l’objectif doit être d’atteindre des solutions qui permettent aux citoyens de la zone de la percevoir de la manière la plus « organique » possible. Ce changement devra donc concerner une révision de divers aspects, y compris les transports et la santé.

Le Vice-président de la CARF, Jean Pierre Vassallo, a ensuite mis en lumière la situation d’isolement concernant le territoire de la Vallée Roja et, bien qu’il ne soit pas du tout optimiste, il espère que, au-delà de l’ouverture du tunnel, la ligne ferroviaire soit vraiment valorisée, étant le seul lien existant aujourd’hui entre l’Italie et la France.

L’intervention de Barbara Amerio, Présidente de l’autoroute « dei Fiori », a été particulièrement remarquable, apportant une série de données significatives sur l’autoroute : de 1998 à 2022, plus de 45 millions de passages de véhicules lourds ont été enregistrés à la frontière de Vintimille. Ces chiffres sont importants et le poids de ce passage transfrontalier par rapport à Fréjus et au Mont Blanc représente 56 %. En 2023, entre les véhicules légers et les véhicules lourds, plus de 9 millions de passages ont été comptabilisés. Il est donc clairement important de chercher à alléger ce passage.

« Nous avons une limite physique, la géographie. La route se termine dans un tunnel qui est propriété d’une part française et d’autre part italienne ». Compte tenu de la stratégie du nœud de la Frontière d’État, la société a donc décidé de moderniser et d’agrandir la Barrière Frontalière par le biais d’un important projet d’infrastructure de l’ancienne barrière et de toute la zone avoisinante. L’objectif est actuellement de terminer les travaux d’ici 2024 et il est prévu d’activer le système du nouveau péage (et donc de retirer le panneau de Vintimille) au printemps 2024.

Pour clore la réunion, l’intervention de Rudy Salles, Président de l’Office du Tourisme de la Métropole Nice Côte d’Azur, souligne la centralité de Nice comme base tactique pour visiter trois pays dans la même journée (Italie, France et Monaco). De nombreux habitants de la Côte d’Azur qui se rendent en Italie choisissent de voyager en voiture car les lignes ferroviaires ne sont pas optimisées, il est donc nécessaire de progresser sur ce point :

« souvent, le diable se cache dans les détails », rappelle Rudy Salles, la station Saint-Augustin n’est pas assez connue principalement parce qu’il manque de symboles, d’informations qui communiquent à ceux qui ne connaissent pas la région que cette destination correspond à l’arrêt de l’aéroport. Un autre exemple est que les automates de vente de billets ne signalent pas que le trajet entre l’aéroport et la gare est gratuit. Il est donc nécessaire de s’améliorer sur ces détails importants.

L’intervention de Emilio Lolli, Consul Général d’Italie à Nice, pour clôturer cet événement, a marqué un moment significatif. La réunion s’est finalement conclue avec l’objectif de

multiplier de plus en plus les rencontres de ce type, et la Chambre de Commerce Italienne s’engage à réunir les acteurs du territoire, afin de devenir le porte-parole de toutes les questions relatives.

 

 

GRAND FRAIS A POLYGONE RIVIERA DE CAGNES-SUR-MER A ÉTÉ INAUGURÉ

Huit ans après son inauguration, le centre commercial Polygone Riviera change de propriétaire. Le groupe français Frey l’a acquis auprès de la multinationale Unibail-Rodamco-Westfield, pour 272,3 millions d’euros.

Le magasin alimentaire situé en plein centre commercial de plein air, Polygone Riviera à Cagnes-sur-Mer, près de Nice (06) Alpes-Maritimes, et la boulangerie Marie Blachère associée, a été inauguré le 2 février 2024 en présence de nombreuses personnalités.

Officiellement ouvert depuis le 31 janvier qui a été « un succès immédiat » selon Antoine Frey, Président Directeur Général du groupe Frey, propriétaire de Polygone Riviera.

 

Les Azuréens pourront faire leurs courses tous les jours de 9h à 20 heures (9h30-12h30 le dimanche). La partie boulangerie est gérée par Marie Blachère, directement accessible depuis l’intérieur de Grand Frais, comme c’est les cas sur plusieurs sites en France, suite à un partenariat.

Les clients pourront profiter d’une large variété de fruits, légumes, d’un rayon boucherie, poissonnerie, épicerie du monde, et d’un espace fromages.

Antoine Frey- PDG

« Nous allons pouvoir agir comme un magasin de proximité en apportant notre expertise. Nos commerçants sont de vrais experts, ils sont même des experts locaux », explique Christophe Joubert, Directeur d’exploitation du magasin de Cagnes-sur-Mer.

Christophe Joubert

L’enseigne, qui voit en Polygone un réel potentiel, contribue avec cette ouverture à l’embauche d’une soixantaine de personnes dont 18 sont issus de Cagnes-sur-Mer (5 pour la dizaine de salariés chez Marie Blachère).

Grand Frais dispose désormais d’une boutique de près de 1.000m². Avec « ce marché couvert ».

Entre les activités sportives, le cinéma et le parc qui sont au sein même du centre, Arthur Bailly, Directeur du centre Polygone Riviera, mise sur « l’acte de venue ». « Vous n’avez pas ces senteurs et cette verdure en allant sur internet ».

Arthur Bailly

Pour la première fois, Grand Frais, se trouve entre un marché et un hypermarché, et ouvert un magasin dans un centre de shopping de plein air, quitte à mettre fin à la charte signée à la création du centre commercial entre, la Fédération des commerçants de Cagnes-sur-Mer et la mairie.

Louis Negre – Maire de Cagnes-sur-Mer

La raison ? « Polygone est un succès, mais Cagnes-sur-Mer subit encore une évasion commerciale particulièrement importante. Nous sommes en situation de sous-équipement alimentaire et nous sommes même en dessous de la moyenne nationale« , énonce le maire de la commune Louis Nègre.

Un constat partagé par Arthur Bailly, Directeur de Polygone Riviera : « le centre est fort,  mais malgré les ouvertures de la pharmacie, du centre médical ou encore du centre d’ophtalmologie, il manquait un peu une offre de proximité. L’arrivée de Grand Frais est une fierté « .

Et pour compléter l’esprit « marché », une boulangerie Marie Blachère a également ouvert. D’une superficie de 77 000 m2, Polygone Riviera, propose une offre de près de 150

boutiques, mêlant commerces, restaurants, des espaces de loisirs, services médicaux et maintenant de l’alimentaire.

C’est la 4e enseigne Grand Frais à s’implanter après Nice, Mougins et Cannes-la-Bocca.

Grand Frais – Polygone Riviera
119, avenue des Alpes – 06800 Cagnes-sur-mer
de 9h à 20h du lundi au samedi et de 9h à 12h30 le dimanche.
Marie Blachère
de 8h à 19h30. Fermé le dimanche.

Contact : sortiesmediapresse@gmail.com