Vendée Globe : place à la dernière ligne droite

Alexia Barrier, la navigatrice originaire de Biot, 10ème femme a terminer un Vendée-Globe classée. A bord de son TSE – 4MYPLANET, elle a posé pied à terre sur les pontons de port Olona. Blessée au dos, elle est allée passer des examens à l’hôpital ce dimanche 28 février 2021.

 

Elle termine cette 9 ème édition du Vendée Globe ce dimanche 28 février 2021. Elle a franchi la ligne d’arrivée à 7 h 23 ce dimanche 28 février 2021. Elle se classe 24e du Vendée Globe.

Un tour du monde qu’elle a parcouru en 111 jours. 5 mois de navigation et 20000 milles parcouru pour rapporter plus d’1 million de données sur l’eau en surface, aux programmes européens d’observation des océans, et plus de 10 000 kids 4myplanet ont suivi cette navigation en France, à Monaco, en Afrique du Sud, au Brésil…

 

Car durant cette première participation “découverte”, organisée un peu à la dernière minute se cache en réalité une minutieuse préparation : “Je passe mes journées quand je n’ai pas les voiles, à travailler sur les budgets, sur la prospection et la projection pour 2024. Évidemment revenir avec un bateau performant. Je sais que mes partenaires ont très envies de poursuivre l’aventure à mes côtés et il va falloir trouver d’autres partenaires pour agrandir notre équipage fabuleux autour des valeurs de 4myplanet. Trouver un bateau qui corresponde à notre budget, on ne sera pas, enfin je ne sais pas, mais on n’est pas parti pour être un gros projet, et un gros budget encore une fois, mais petit à petit on grandi, et d’avoir un bateau plus performant c’est clair que c’est aussi une grosse motivation pour bien terminer ce premier Vendée Globe et me donner confiance et plein d’énergie. Oui carrément je serai présente en 2024, ça c’est une certitude.”

Alexia Barrier aura passé les caps de Bonne-Espérance, Leeuwin et Horn. Au total, elle aura effectuer un parcours de 24.394 miles.