La mairie de Cannes a installé quatre boutons d’appels d’urgence sur l’espace public, un devant la gare SNCF, un près du Palais des Festivals et des Congrès, un sur l’esplanade de la plage Macé sur la Croisette et un sur la place Roubaud à Cannes La Bocca.

Directement reliés au Centre de Protection Urbain de la municipale, ces boutons alarmes dotés d’une caméra et d’un micro, permettent l’alerte immédiate des forces de l’ordre municipales en cas de danger ou d’agression. Cette mesure complète le Plan Communal de Prévention du Risque Terroriste lancé par le maire de Cannes, David Lisnard, dès le printemps 2015 et renforce la culture cannoise du risque souvent citée en exemple à l’échelle nationale.

Cela s’ajoutent aux 355 boutons alarme déjà déployés de façon pionnière par la Municipalité dans les établissements publics, les écoles, les crèches, les lieux de culte et certains commerces.

D’autres sites seront prochainement équipés comme l’Université Bastide Rouge ou le quartier de Ranguin.

Le montant de l’installation et du raccordement de chaque bouton alarme s’élève à 7 000 € T.T.C. Cette compétence est d’ailleurs reconnue par le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères pour la seconde fois depuis 2018.